des-cheveux-transformés-en-écran-OLED
La technologie peut vraiment utiliser des sources plus durables, et les chercheurs de l’université de technologie du Queensland (QUT) se sont tournés vers une source inhabituelle. L’équipe a montré que des cheveux humains provenant des salons de coiffure peuvent être utilisés pour créer des écrans OLED.

Des cheveux en écrans OLED

La grande majorité des cheveux humains balayés sur les sols des salons de coiffure du monde entier finissent dans des décharges. Les chercheurs du QUT ont donc décidé de collecter ces déchets chez un barbier local et de les incorporer dans des appareils électroniques.
Les cheveux sont une bonne source de carbone et d’azote, ce qui est utile pour fabriquer des particules lumineuses. Ces cheveux sont traités puis brûlés à 240 °C, ce qui donne un matériau contenant du carbone et de l’azote. L’équipe transforme ensuite ce matériau en nano-points de carbone mesurant moins de 10 nanomètres de diamètre.
Ces nano-points sont ensuite dispersés à travers un polymère, où ils s’agglutinent pour former ce que l’équipe appelle des « nano-îlots ». Ce sont ces groupes qui peuvent être utilisés comme couche active dans un dispositif OLED.

Pour de petits appareils

Lorsqu’une petite tension est appliquée, ces nano-points brillent en bleu. Ce n’est pas particulièrement très brillant, dit l’équipe, mais cela devrait quand même être utile pour les petits écrans comme les appareils portables.
« Les dispositifs émetteurs de lumière organique à base de points de carbone dérivés de cheveux humains pourraient être utilisés pour certaines applications intérieures telles que les emballages intelligents », explique Prashant Sonar, un des auteurs de cette étude. « Ils pourraient également être utilisés lorsqu’une petite source de lumière est nécessaire, comme dans les enseignes ou les bandes intelligentes, et pourraient être utilisés dans des dispositifs médicaux en raison de la non-toxicité de ce matériau ».

D’autres sources seront utilisées

L’équipe affirme qu’à l’avenir, les poils d’animaux des salons de beauté ou même la laine des moutons pourraient être utilisés dans des dispositifs similaires.
Cette recherche a été publiée dans Advanced Materials. La vidéo ci-dessous nous montre comment cela fonctionne.

Source : Queensland University of Technology
Crédit photo : Pexels

Des cheveux transformés en écrans OLEDmartinTechnologie
La technologie peut vraiment utiliser des sources plus durables, et les chercheurs de l'université de technologie du Queensland (QUT) se sont tournés vers une source inhabituelle. L'équipe a montré que des cheveux humains provenant des salons de coiffure peuvent être utilisés pour créer des écrans OLED. Des cheveux en écrans...