un-lien-entre-le-cortisol-et-un-taux-de-sucre-élevé
Une nouvelle étude menée par des chercheurs du Wexner Medical Center de l’université d’État de l’Ohio et de la faculté de médecine de l’université d’État de l’Ohio documente un lien clair entre l’hormone du stress, le cortisol, et l’augmentation du taux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Le cortisol et le taux de sucre dans le sang

« Chez les personnes en bonne santé, le cortisol fluctue naturellement tout au long de la journée, avec des pics le matin et des chutes le soir », a déclaré le Dr Joshua J. Joseph, endocrinologue qui a dirigé cette étude. « Mais chez les participants atteints de diabète de type 2, les profils de cortisol qui étaient plus plats tout au long de la journée, avaient des taux de glucose plus élevés ».
Des recherches antérieures ont montré que le stress et la dépression sont deux des principales causes d’un profil de cortisol plus plat. Ces niveaux soutenus de cortisol rendent beaucoup plus difficile le contrôle de la glycémie et la gestion de cette maladie, c’est pourquoi il est si important pour les personnes atteintes de diabète de type 2 de trouver des moyens de réduire leur stress.
« Nous avons commencé un nouvel essai pour examiner si les pratiques de pleine conscience peuvent faire diminuer le taux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète de type 2 », a déclaré Joseph, professeur assistant à la faculté de médecine. « Mais ce n’est pas la seule forme efficace de soulagement du stress. Il est important de trouver quelque chose que vous appréciez et de l’intégrer dans votre routine quotidienne ».

Cette hormone jouerait un rôle dans la prévention du diabète

La relation entre le cortisol et le taux de glucose n’a été observée que chez les diabétiques. Cependant, le Dr Joseph et son équipe pensent que cette hormone du stress joue probablement un rôle important dans la prévention du diabète et ils continuent à étudier le lien entre le cortisol et le développement du diabète et des maladies cardiovasculaires.
Plus de 440 millions de personnes sont atteints de diabète de type 2, selon l’OMS. Avec le diabète de type 2, votre corps n’utilise pas correctement l’insuline. Certaines personnes peuvent gérer leur taux de glycémie grâce à une alimentation saine et à l’exercice physique, tandis que d’autres ont besoin de médicaments ou d’insuline pour y parvenir.
« La plupart des personnes atteintes de diabète de type 2 savent combien il est important de faire régulièrement de l’exercice, de manger sainement et de se reposer suffisamment. Mais la réduction du stress est un élément crucial et souvent oublié de la gestion du diabète », a déclaré M. Joseph. « Que ce soit un cours de yoga, une promenade ou la lecture d’un livre, trouver des moyens de réduire son niveau de stress est important pour la santé globale de chacun, en particulier pour les personnes atteintes de diabète de type 2 ».
Cette recherche a été publiée dans Psychoneuroendocrinology.
Source : The Ohio State University Wexner Medical Center
Crédit photo : Pixabay

Un lien entre le cortisol et un taux de sucre élevémartinBiologie
Une nouvelle étude menée par des chercheurs du Wexner Medical Center de l'université d'État de l'Ohio et de la faculté de médecine de l'université d'État de l'Ohio documente un lien clair entre l'hormone du stress, le cortisol, et l'augmentation du taux de sucre dans le sang chez les personnes...