un-traitement-améliore-le-psoriasis-en-plaques
Des chercheurs de l’école de médecine d’Icahn rapportent que la crème de roflumilast (ARQ-151), qui contient un inhibiteur sélectif de la phosphodiestérase-4 (PDE4) très puissant, a montré des améliorations significatives chez les patients présentant des signes et des symptômes de psoriasis après un délai de deux semaines.

Traiter le psoriasis en plaques

Ces résultats de l’essai de phase 2b ont montré que lorsque les patients atteints de psoriasis en plaques appliquaient du roflumilast topique une fois par jour, ils présentaient une peau claire ainsi qu’une amélioration des démangeaisons et du fardeau de cette maladie.
Selon Mark Lebwohl chercheur principal de cette étude, ces résultats sont particulièrement encourageants pour les patients qui ont besoin de nouvelles et meilleures options pour traiter cette maladie chronique de la peau. « Le psoriasis en plaques impose un fardeau important aux patients, et est souvent associé à une mauvaise qualité de vie », a déclaré le Dr Lebwohl. « Traiter efficacement le psoriasis avec des thérapies topiques, que la grande majorité des patients reçoivent, est particulièrement difficile en raison des effets secondaires. La crème au roflumilast pourrait vraiment changer la donne ».
Le roflumilast qui contient de la PDE4, une enzyme intracellulaire qui régule la production de cytokines pro-inflammatoires et anti-inflammatoires et la prolifération cellulaire, a été impliqué dans un large éventail de maladies inflammatoires, et approuvé par la FDA pour le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en 2011.

Une étude en double aveugle faites avec 332 adultes

Dans le cadre de cet essai en double aveugle, 331 adultes atteints de psoriasis en plaques ont été répartis au hasard dans un rapport 1:1:1 pour recevoir un traitement topique avec cette nouvelle crème à 0,3 %, 0,15 % ou un traitement équivalent appliqué une fois par jour pendant 12 semaines. Au total, 109 patients ont été traités avec la crème au roflumilast.
Le principal résultat d’efficacité a été l’évaluation globale de l’investigateur (IGA, une échelle à cinq points évaluant l’épaississement de la plaque, l’écaillage et l’érythème, allant de 0, clair, à 4, grave) de clair ou presque clair à la sixième semaine. Les résultats d’effets secondaires comprenaient une netteté ou une quasi-clareté plus une amélioration de deux degrés (succès d’IGA), un succès d’IGA sur une IGA intertrigineuse et une modification de l’indice de surface et de la gravité du psoriasis (PASI).

Des résultats prometteurs

« Les résultats de cette étude de phase 2b fournissent des preuves supplémentaires du potentiel de la crème au roflumilast comme traitement quotidien pour les patients atteints de psoriasis en plaques qui ne disposent pas actuellement d’options de traitement appropriées », a déclaré Howard Welgus médecin-chef chez Arcutis, la compagnie biopharmaceutique qui a financé et corédigé cette étude. « Nous sommes heureux de partager ces résultats, qui suggèrent que le roflumilast topique était bien toléré et efficace, avec l’ensemble de la communauté scientifique ».
Les chercheurs du Mount Sinai mène actuellement des études cliniques de phase 3 avec ce médicament.
Cette recherche a été publiée dans The New England of Journal.
Source : Mount Sinai
Crédit photo sut Unsplash : Anastasiia Ostapovych

Un traitement améliore le psoriasis en plaquesmartinbiothechnologie
Des chercheurs de l'école de médecine d'Icahn rapportent que la crème de roflumilast (ARQ-151), qui contient un inhibiteur sélectif de la phosphodiestérase-4 (PDE4) très puissant, a montré des améliorations significatives chez les patients présentant des signes et des symptômes de psoriasis après un délai de deux semaines. Traiter le psoriasis...