KFC-développe-du-poulet-cultivé-en-laboratoire
La compagnie KFC a décidé de fabriquer de la viande bio-imprimée à partir de cellules de poulet cultivées en laboratoire. Également connue sous le nom de viande cultivée ou de viande in vitro, cette viande cultivée en laboratoire existe sous des formes expérimentales depuis plusieurs années. Elle est fabriquée à partir de cellules musculaires provenant d’une vache, d’un porc, d’un poulet ou d’un autre animal, puis ces cellules se reproduisent en laboratoire.

Du poulet cultivé « in vitro »

L’idée est qu’avec un peu d’aide extérieure, ces cellules vont se transformer en une viande comestible qui a l’apparence et le goût de son équivalent naturel, mais qui n’implique pas la mise à mort des animaux, l’utilisation d’hormones de croissance ou l’impact environnemental de l’élevage. Il reste cependant des défis à relever pour mettre au point un produit abordable et facile à produire, avec une texture semblable à celle de la viande ordinaire.
Cela dit, KFC affirme que la compagnie moscovite 3D Bioprinting Solutions développe un produit qui devrait reproduire à la fois le goût et la texture du vrai poulet. Un représentant de cette entreprise nous dit que le processus impliquera la culture de cellules de poulet en laboratoire.
Ces cellules seront combinées avec du « matériel végétal », puis transformées en croquettes de poulet grâce à une technologie de bio-impression additive brevetée. KFC fournira les épices et la panure qui sont utilisées dans ses croquettes traditionnelles. On espère qu’un produit final sera prêt d’être testé d’ici cet automne.

Le « restaurant du futur »

Les produits carnés artisanaux sont la prochaine étape dans le développement de notre concept de « restaurant du futur » », déclare Raisa Polyakova, directrice générale de KFC Russie. « Notre expérience de test de la technologie de bio-impression 3D pour créer des produits à base de poulet peut également aider à résoudre plusieurs problèmes mondiaux. Nous sommes heureux de contribuer à son développement et nous nous efforçons de le mettre à la disposition de milliers de personnes en Russie et, si possible, dans le monde entier ».
Source : KFC
Crédit photo sur Unsplash : Aleks Dorohovich