des-teintures-capillaires-révèlent-votre-risque-de-coup-de-soleil
Des autocollants qui changent de couleur et des teintures capillaires qui réagissent aux rayons ultraviolets pourraient aider les gens à évaluer le risque de coup de Soleil. Alex Mariakakis, de l’université de Washington aux États-Unis, a travaillé avec une équipe de Microsoft pour développer des autocollants imprimables qui changent de couleur du violet au rose clair tout au long de la journée pour indiquer l’exposition cumulative aux rayons UV.

Des autocollants qui indiquent l’exposition aux UV

Ces autocollants ressemblent à une échelle de couleurs de référence pour indiquer l’exposition aux UV, telle que mesurée par les heures d’indice UV, une mesure standard du rayonnement UV.
Ces autocollants s’adaptent aux personnes ayant des teintes de peau différentes, qui ont des seuils d’exposition minimum aux UV différents pour les coups de Soleil, explique M. Mariakakis. Il existe trois versions qui correspondent à 0 UVI-heures, 3,33 UVI-heures, 6,67 etc., chacune correspondant approximativement au nombre minimum d’UVI-heures nécessaires pour provoquer un coup de Soleil chez des personnes ayant différentes couleurs de peau.
Par exemple, les personnes ayant une peau très pâle – de type I sur la classification de Fitzpatrick – peuvent avoir un coup de Soleil après 2,22 à 3,33 heures d’UVI d’exposition.
Après avoir appris à comparer la section de changement de couleur aux couleurs de référence, 35 participants ont pu déterminer, en jetant un coup d’œil sur l’autocollant, si la lecture indiquait un risque de coup de Soleil pour trois tons de peau différents avec une précision de 73 %.
Ces autocollants sont fabriqués à partir d’une encre sensible aux UV et peuvent être imprimés avec une imprimante à jet d’encre ordinaire. Cette encre se compose d’un générateur de photoacide – un composé qui produit un acide lorsqu’il est exposé à la lumière ultraviolette – ainsi que d’un colorant sensible au pH qui est sensible à cet acide. « Plus vous êtes exposé aux UV, plus il y a d’acide et plus le colorant change de couleur », explique Bichlien Nguyen, collaborateur de Microsoft Research à Seattle.

Une teinture capillaire qui change de couleur en présence d’UV

L’équipe a également créé une teinture capillaire à base de pigments qui changent de couleur en présence de lumière UV. Dans un des modèles, ils ont testé un dessin monochrome qui augmente la saturation de la couleur avec l’intensité des UV. Dans un second, l’équipe a utilisé un dessin à plusieurs niveaux comprenant trois teintures, chacune avec des saturations différentes allant du sommet de la tête aux pointes des cheveux.
« Si vous allez dehors et qu’il a y des nuages, seule la partie supérieure de vos cheveux changera », explique M. Mariakakis. Comme cette teinture des cheveux change de couleur de manière irréversible, elle ne peut indiquer que l’intensité des UV à un moment donné, plutôt que l’exposition cumulée aux UV tout au long de la journée, comme l’autocollant.
Cette recherche a été publiée dans Proceedings of the 2020 ACM Designing Interactive Systems Conference.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexel

Des teintures capillaires révèlent votre risque de coup de Soleilmartinbiothechnologie
Des autocollants qui changent de couleur et des teintures capillaires qui réagissent aux rayons ultraviolets pourraient aider les gens à évaluer le risque de coup de Soleil. Alex Mariakakis, de l'université de Washington aux États-Unis, a travaillé avec une équipe de Microsoft pour développer des autocollants imprimables qui changent...