le-sommeil-protège-t-il-de-oubli-des-vieux-souvenirs
Qu’il s’agisse de réduire le risque d’obésité et de maladies cardiovasculaires ou d’améliorer la concentration et les performances globales quotidiennes, il a été prouvé que le sommeil joue un rôle essentiel dans notre santé. Dans une nouvelle étude, des chercheurs rapportent que le sommeil peut également aider les gens à apprendre continuellement tout au long de leur vie.

Le sommeil et notre santé

Les chercheurs ont utilisé des modèles informatiques capables de simuler différents états du cerveau, tels que le sommeil et l’éveil, pour examiner comment le sommeil consolide les souvenirs nouvellement encodés et prévient les dommages aux anciens souvenirs.
« Le cerveau est très occupé lorsque nous dormons, répétant ce que nous avons appris pendant la journée. Le sommeil aide à réorganiser les souvenirs et à les présenter de la manière la plus efficace. Nos conclusions suggèrent que les souvenirs sont dynamiques et non pas statiques. En d’autres termes, les souvenirs, même les vieux souvenirs, ne sont pas définitifs. Le sommeil les met constamment à jour », a déclaré Maksim Bazhenov auteur principal de cette étude. « Nous prédisons que pendant le cycle de sommeil, les souvenirs anciens et nouveaux sont spontanément rejoués, ce qui empêche l’oubli et augmente la performance de rappel ».
Bazhenov a déclaré que la répétition des souvenirs pendant le sommeil joue un rôle protecteur contre l’oubli en permettant aux mêmes populations de neurones de stocker de multiples souvenirs interférents. « Nous apprenons beaucoup de nouvelles choses au quotidien et ces souvenirs entrent en compétition avec les anciens. Pour accueillir tous les souvenirs, nous avons besoin du sommeil ».

Il consolide nos souvenirs

Par exemple, imaginez que vous apprenez à vous diriger vers un parking en allant à gauche à un panneau d’arrêt et à droite à un feu de circulation. Le lendemain, vous devez apprendre à vous rendre dans un autre parking en empruntant des directions différentes. Selon M. Bazhenov, le sommeil consolide ces souvenirs pour permettre de se souvenir des deux évènements.
« Quand vous jouez au tennis, vous avez une certaine mémoire musculaire. Si vous apprenez ensuite à jouer au golf, vous devez apprendre à bouger les mêmes muscles d’une manière différente. Le sommeil fait en sorte que l’apprentissage du golf n’efface pas la façon de jouer au tennis et permet à différents souvenirs de coexister dans le cerveau », a déclaré M. Bazhenov.
Bazhenov a déclaré que les résultats de cette étude pourraient conduire au développement de nouvelles techniques de stimulation pendant le sommeil afin d’améliorer la mémoire et l’apprentissage. Cela pourrait être particulièrement important chez les adultes âgés ou les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage.

Il serait essentiel à notre intelligence

« Bien que le sommeil soit certainement impliqué dans de nombreuses fonctions importantes du cerveau et du corps, il est peut-être également essentiel pour l’intelligence humaine – comme la capacité d’apprendre continuellement par l’expérience, de créer de nouvelles connaissances et de s’adapter aux changements du monde qui nous entoure », a déclaré M. Bazhenov.
Cette recherche a été publiée dans eLife.
Source : University of California, San Diego
Crédit photo : Pexels

Le sommeil protège-t-il de l'oubli des vieux souvenirs ?martinBiologie
Qu'il s'agisse de réduire le risque d'obésité et de maladies cardiovasculaires ou d'améliorer la concentration et les performances globales quotidiennes, il a été prouvé que le sommeil joue un rôle essentiel dans notre santé. Dans une nouvelle étude, des chercheurs rapportent que le sommeil peut également aider les gens...