votre-smartphone-peut-vous-dire-si-vous-êtes-ivre
Les smartphones pourront bientôt dire si quelqu’un est ivre en se basant sur sa façon de marcher, même si l’utilisateur du téléphone n’est pas conscient de ce fait. Brian Suffoletto, de l’université de Stanford en Californie, et ses collègues de l’université de Pittsburgh en Pennsylvanie, voulaient voir s’ils pouvaient tirer parti des accéléromètres intégrés dans la plupart des smartphones pour détecter les changements dans les habitudes de marche qui se produisent lorsque les gens sont ivres.

Utiliser un smartphone pour savoir si vous êtes ivre

Suffoletto et son équipe ont recruté 22 volontaires et ont donné à chacun une heure pour consommer une boisson mélangée avec suffisamment de vodka pour produire un taux d’alcoolémie de 0,2 %, ce qui est bien supérieur à la limite légale de 0,08 pour la conduite aux États-Unis. Ils ont ensuite attaché un smartphone au bas du dos de chaque participant. Toutes les heures pendant les 7 heures suivantes, ces volontaires ont été soumis à une analyse d’haleine, puis on leur a demandé de marcher en ligne droite pendant 10 pas, de faire demi-tour, puis de revenir 10 pas en arrière.
Dans plus de 90 % des cas, les chercheurs ont pu utiliser les changements dans la démarche d’une personne, qui ont été mesurés par l’accéléromètre du smartphone, pour prédire avec précision le moment où la concentration d’alcool dans l’air expiré dépassait 0,08 %.
Selon M. Suffoletto, la prochaine étape consistera à déterminer s’il est possible d’obtenir des précisions similaires lorsque le téléphone est placé dans différentes positions, par exemple lorsqu’il est tenu dans la main ou dans la poche d’une personne.

Cette technique pourrait alerter les gens

« Il pourrait être utilisé par les personnes qui veulent être alertées lorsqu’elles montrent des signes de détérioration », explique M. Suffoletto. Des recherches antérieures menées par son équipe ont montré que les gens ne se rendent pas compte qu’ils sont affaiblis jusqu’à 50 % du temps lorsqu’ils sont ivres. « Cela pourrait alerter une personne qui ne reconnaîtrait pas la déficience de ses facultés et l’empêcher de conduire sa voiture lorsqu’elle est [ivre] », dit-il.
Comme les données relatives à l’utilisation des smartphones et des capteurs, y compris les accéléromètres, sont largement collectées, il est possible que ces informations soient recueillies par des tiers pour essayer de déterminer si un utilisateur de smartphone est ivre, explique M. Suffoletto.
« Si quelqu’un voulait faire l’effort de traiter et d’analyser ces données, il pourrait probablement en déduire des changements dans les habitudes de marche », dit-il. Cependant, Suffoletto affirme que sans plus de preuves, « ce serait un bond » de conclure qu’une personne est intoxiquée sur la base de sa seule marche.
Cette recherche a été publiée dans le Journal of Studies on Alcohol and Drugs.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Votre smartphone peut vous dire si vous êtes ivremartinTechnologie
Les smartphones pourront bientôt dire si quelqu'un est ivre en se basant sur sa façon de marcher, même si l'utilisateur du téléphone n'est pas conscient de ce fait. Brian Suffoletto, de l'université de Stanford en Californie, et ses collègues de l'université de Pittsburgh en Pennsylvanie, voulaient voir s'ils pouvaient...