Spot-suit-les-signes-vitaux-des-patients-ayant-le-covid-19
Une équipe de chercheurs a transformé le robot Spot de Boston Dynamics, qui ressemble à un chien, en un minuscule médecin mobile, qui est désormais capable de mesurer à distance les signes vitaux des patients sur une distance de plus de 1,8 m. Spot, le robot est actuellement testé comme moyen de triage sûr des patients potentiellement contagieux atteints du COVID-19.

Le robot Spot est devenu un médecin mobile

« En robotique, l’un de nos objectifs est d’utiliser l’automatisation et la technologie robotique pour retirer les gens des emplois dangereux », explique Henwei Huang, un chercheur du MIT qui travaille sur ce projet. « Nous avons pensé qu’il devrait être possible d’utiliser un robot pour soustraire le travailleur de la santé au risque de s’exposer directement aux patients atteints du COVID-19 ».
Depuis avril, l’équipe a rapidement étendu les capacités de Spot, pour finalement développer ce que l’on appelle VitalCam – « une plateforme d’acquisition des signes vitaux assistée par un robot pour faciliter les mesures des signes vitaux sans contact en milieu hospitalier ».
Certains signes vitaux des patients sont plus faciles à mesurer à distance que d’autres. La température du corps, par exemple, peut être recueillie relativement simplement à l’aide d’une caméra infrarouge. Dans ce cas, l’équipe de recherche a développé des algorithmes permettant d’utiliser plus précisément les données de la caméra infrarouge pour mesurer la température du corps et de la peau en intégrant des facteurs tels que la température ambiante et la distance par rapport au patient.
Trois autres caméras monochromes sont intégrées au système VitalCam. Chaque caméra est réglée pour filtrer un spectre de lumière très spécifique (670, 810 et 880 nanomètres). Le suivi de ces longueurs d’onde particulières permet au système de détecter de minuscules changements de couleur dans les vaisseaux sanguins de la peau. Ces changements peuvent être utilisés pour calculer le pouls d’un patient et sa saturation en oxygène dans son sang.
« Nous n’avons pas vraiment développé de nouvelles technologies pour effectuer ces mesures », ajoute M. Huang. « Ce que nous avons fait, c’est de les intégrer ensemble de manière très spécifique pour l’application Covid, afin d’analyser différents signes vitaux en même temps ».

Il peut être commandé à distance

L’ensemble du système est conçu pour être commandé à distance par un médecin ou une infirmière à l’aide d’un contrôleur portable. Ainsi, les patients peuvent être triés et suivis par Spot sans jamais avoir besoin d’entrer en contact avec un travailleur de la santé.
Les résultats des derniers tests VitalCam n’ont pas encore été publiés dans un journal à comité de lecture, mais ils ont été publiés dans un journal de pré-publication. Jusqu’à présent, ce système n’a été testé que sur une petite cohorte de sujets en bonne santé. La prochaine étape sera un test préliminaire dans un environnement hospitalier d’urgence avec des patients atteintes du COVID-19.
Vous pouvez voir Spot en action dans la vidéo ci-dessous.

Source : MIT News
Crédit photo : capture d’écran (vidéo)

Spot suit les signes vitaux des patients ayant le COVID-19martinTechnologie
Une équipe de chercheurs a transformé le robot Spot de Boston Dynamics, qui ressemble à un chien, en un minuscule médecin mobile, qui est désormais capable de mesurer à distance les signes vitaux des patients sur une distance de plus de 1,8 m. Spot, le robot est actuellement testé...