un-dispositif-révolutionnaire-permet-de-restaurer-la-vision
Un dispositif révolutionnaire de vision corticale, mis au point par des chercheurs de l’université Monash, qui pourrait un jour aider à rendre la vue aux aveugles, est en cours de préparation pour les premiers essais cliniques humains au monde à Melbourne.

Un dispositif de vision corticale

Dans le cadre du projet Cortical Frontiers de l’université Monash, les chercheurs ont mis au point des implants électroniques miniaturisés et sans fil qui se placent à la surface du cerveau et ont la capacité de restaurer la vision. De nombreuses personnes cliniquement aveugles ont des nerfs optiques endommagés. Ces nerfs empêchent la transmission des signaux de la rétine au « centre de la vision » du cerveau.
Ce système de vision bionique Gennaris peut contourner ces dommages, ce qui permet de corriger de nombreuses affections pour lesquelles les traitements sont actuellement limités. Gennaris est l’invention du Monash Vision Group (MVG).
Ce système comprend un casque conçu sur mesure avec une caméra et un émetteur sans fil, une unité de traitement de la vision et un logiciel, ainsi qu’un ensemble de plaques de 9×9 mm qui sont implantées dans le cerveau.
La scène capturée par cette caméra qui se trouve dans un casque sera envoyée au processeur de vision – de la même taille qu’un smartphone – où elle sera traitée pour en extraire les informations les plus utiles. Les données traitées seront transmises sans fil à un circuit complexe à l’intérieur de chaque plaque implantée ; celui-ci convertira les données en un motif d’impulsions électriques, qui stimulera le cerveau par l’intermédiaire de microélectrodes, fines comme des cheveux.

Cette technologie sera distribuée dans le monde entier

Ce projet, dont la réalisation a duré plus de 10 ans, pourrait stimuler la croissance de la fabrication de systèmes d’implants cérébraux. Grâce à un financement supplémentaire, cette technologie qui changera la vie des gens, sera fabriquée à Melbourne pour être distribuée dans le monde entier.
« Ces prothèses de vision corticale visent à restaurer la perception visuelle de ceux qui ont perdu la vue en délivrant une stimulation électrique au cortex visuel, la région du cerveau qui reçoit, intègre et traite l’information visuelle », a déclaré le professeur Lowery. « Notre dispositif produit un motif visuel à partir de combinaisons de jusqu’à 172 points de lumière (phosphènes) qui fournit des informations permettant à un individu de se déplacer dans des environnements intérieurs et extérieurs, et de reconnaître la présence de personnes et d’objets autour de lui ».
« Si ce dispositif fonctionne correctement, l’équipe cherchera à créer une nouvelle entreprise commerciale axée sur la fourniture d’une vision aux personnes atteintes de cécité incurable et sur le mouvement des bras des personnes paralysées par la quadriplégie, transformant ainsi leurs soins de santé », a déclaré le Dr Lewis.

Aucun effet néfaste 

Lors des études précliniques, dix matrices (sept actives et trois passives) ont été implantées à l’aide d’un système d’insertion spécialement conçu à cet effet. La stimulation a été délivrée par ces sept dispositifs actifs pendant une période allant jusqu’à neuf mois. Au total, plus de 2 700 heures de stimulation ont été effectuées sans aucun effet néfaste observable sur la santé.
« Ces résultats indiquent qu’une stimulation à long terme, par des réseaux sans fil, peut être réalisée sans provoquer de dommages tissulaires importants, ni de problèmes de comportement ou de crises résultant de la stimulation », a déclaré le professeur Rosenfeld, auteur principal de cette étude.

Des essais sur l’homme

« Avec des investissements supplémentaires, nous serons en mesure de fabriquer ces implants corticaux ici en Australie à l’échelle nécessaire pour passer aux essais sur l’homme », a déclaré le professeur Marcello Rosa.
Cette recherche a été publiée dans Journal of Neural Engineering.
Source : Monash University
Crédit photo : StockPhotoSecrets

Un dispositif révolutionnaire permet de restaurer la visionmartinTechnologie
Un dispositif révolutionnaire de vision corticale, mis au point par des chercheurs de l'université Monash, qui pourrait un jour aider à rendre la vue aux aveugles, est en cours de préparation pour les premiers essais cliniques humains au monde à Melbourne. Un dispositif de vision corticale Dans le cadre du projet...