une-combinaison-intelligente-alimentée-par-un-smartphone
Les athlètes sont toujours à la recherche de nouvelles façons de repousser les limites de la performance humaine, mais il faut d’abord déterminer objectivement leurs limites actuelles s’ils cherchent à les dépasser. Une équipe de chercheurs du NUS a mis au point une combinaison alimentée par un smartphone qui est capable de fournir aux athlètes, des données physiologiques telles que leur posture, leur démarche de course et leur température corporelle – lorsqu’ils sont sur le terrain.

Une combinaison intelligente pour les athlètes 

Sous la direction du professeur adjoint John Ho, une équipe de l’Institut d’innovation et de technologie de la santé du NUS a conçu cette combinaison selon un schéma des fils en forme de toile, pour relayer les signaux électromagnétiques d’un smartphone, vers des capteurs situés sur le corps jusqu’à un mètre de distance, fournissant ainsi une alimentation électrique et une connectivité de données à travers cette combinaison.
L’équipe a mis environ deux ans à développer cette technologie et les résultats prouvent, qu’il est possible de relayer un signal de communication en champ proche (NFC), d’un smartphone à différents endroits du corps, avec des motifs inductifs spécialement conçus.
« Notre combinaison intelligente fonctionne avec la plupart des smartphones modernes, qui servent à la fois de source d’énergie et d’écran pour visualiser les données des capteurs. La création d’une combinaison intelligente qui peut être alimentée par la technologie sans fil intégrée des smartphones, est une avancée majeure », a déclaré le professeur Ho.

Une surveillance en temps réel

Cette combinaison intelligente est composée de circuits en forme de toile dont les motifs inductifs agissent comme des concentrateurs à des endroits stratégiques. Des capteurs sur mesure placés à ces endroits peuvent transmettre des données au smartphone et sont alimentés par la puce NFC du smartphone, ce qui rend les piles inutiles. Cela permet de réduire considérablement le poids tout en permettant la collecte de données à partir de plusieurs zones du corps.
Le prototype actuel peut prendre en charge jusqu’à six capteurs par smartphone, tout en collectant simultanément des informations telles que la posture de la colonne vertébrale, la démarche lors d’une course et la température du corps. Parmi ces fonctions, la capacité de mesurer la position de la colonne vertébrale à travers de multiples nœuds est la plus importante, car la posture de la colonne vertébrale fait partie intégrante du développement d’une position athlétique solide, qui est souvent négligée en raison de la difficulté à collecter des données en temps réel.
Une bonne position athlétique peut aider à réduire le risque de blessure et à optimiser les performances, car une mauvaise posture est inefficace sur le plan biomécanique. Cette combinaison intelligente peut surveiller en permanence la posture de la colonne vertébrale d’un athlète, pour fournir des données en temps réel avec un impact minimal sur ses performances car elle est sans fil et légère.
Parmi les autres applications potentielles, on peut citer le diagnostic clinique des troubles de la colonne vertébrale et la surveillance de la santé 24 heures sur 24. Les chercheurs et les médecins peuvent accéder aux données transmises au smartphone via une application personnalisée, qui peut également alerter l’utilisateur en cas de problèmes potentiels, tels qu’une surchauffe pendant l’activité physique.

Augmenter la gamme de données collectées

Pour l’avenir, le professeur John Ho et son équipe prévoient de développer de nouveaux capteurs, afin d’augmenter la gamme de données collectées, et espèrent travailler avec des athlètes professionnels pour les aider à surveiller leurs signaux physiologiques pendant un entraînement.
Cette recherche a été publiée dans Nature Communications.
Source : National University of Singapore
Crédit photo : Pexels