un-appareil-produit-de-énergie-avec-la-brise-en-marchant
Un petit appareil peut récolter l’énergie de la brise générée lorsque vous marchez, et pourrait potentiellement être utilisé pour alimenter vos gadgets.

Un appareil récolte l’énergie d’une brise

Cet appareil, développé par Ya Yang de l’Académie chinoise des sciences de Pékin et ses collègues, tire parti de l’effet triboélectrique. Celui-ci se produit lorsque certains matériaux se chargent électriquement en se frottant les uns aux autres. Les chercheurs ont utilisé un tube de 8 centimètres de long, contenant deux minces films, chacun constitué d’une couche de plastique sur une couche d’argent qui agit comme une électrode.
Ces deux films flottent en réponse à une brise même légère – une vitesse de vent aussi faible que 1,6 mètre par seconde. En se frottant l’un contre l’autre, ils génèrent un courant électrique, qui est ensuite transmis aux électrodes en argent, pour actionner un minuscule générateur dans l’appareil.
Lors d’un test, Yang et son équipe ont placé cet appareil sur le bras d’un volontaire et ont découvert que le flux d’air généré par cette personne qui balançait son bras en marchant, était suffisant pour générer de l’énergie.

Pour alimenter de petits appareils électroniques

La vitesse du vent nécessaire à la plupart des éoliennes pour produire de l’électricité est de 3 mètres par seconde, explique Zhenzhong Zeng de l’Université des sciences et technologies du Sud à Shenzhen, en Chine. « Tout vent ayant une vitesse inférieure à cela est gaspillé », dit Zeng. Ce dispositif nous permettrait d’utiliser des brises plus légères, qui ont le potentiel d’alimenter de petits appareils électroniques, dit-il.
Ce dispositif peut produire 2,5 milliwatts de puissance, ce qui est suffisant pour 100 petites lumières LED, un thermomètre ou un capteur de pression. Il a un rendement de conversion du vent en énergie de 3,23 %, ce qui est beaucoup plus faible que la moyenne des éoliennes, mais plus élevé que ce qui a été signalé précédemment pour les dispositifs de récupération du vent, selon l’équipe.

Alimenter des capteurs sans fil

« De telles récolteuses d’énergie éolienne peuvent être utilisées, pour alimenter des capteurs sans fil déployés dans des espaces ouverts où il y a de la brise », explique Dibin Zhu, de l’université d’Exeter, au Royaume-Uni. Une autre application pourrait être d’alimenter des capteurs sans fil placés dans des conduits de chauffage, de ventilation et de climatisation pour surveiller la qualité de l’air, dit-il.
Cette recherche a été publiée dans Cell Reports Physical Science.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Un appareil produit de l'énergie avec la brise en marchantmartinTechnologie
Un petit appareil peut récolter l'énergie de la brise générée lorsque vous marchez, et pourrait potentiellement être utilisé pour alimenter vos gadgets. Un appareil récolte l'énergie d'une brise Cet appareil, développé par Ya Yang de l'Académie chinoise des sciences de Pékin et ses collègues, tire parti de l'effet triboélectrique. Celui-ci se...