prévoir-ses-performances-lors-un-marathon
Vous envisagez de faire un marathon ? Une nouvelle façon d’analyser les données d’une montre intelligente, pourrait vous aider à prévoir vos performances. « Prévoir un marathon est très difficile », explique Thorsten Emig, du Centre national français de la recherche scientifique (CNRS), mais ses collègues et lui ont mis au point un modèle mathématique plus précis pour faire ce travail.

Un modèle mathématique

Actuellement, la plupart des montres intelligentes estiment la VO2 max du porteur – le taux maximum auquel il consomme de l’oxygène pendant l’exercice – par le biais de mesures de la fréquence cardiaque, et utilisent cette estimation pour prédire ses performances lors d’une course. Mais l’utilisation d’un seul paramètre pour ce faire n’est pas très précise, explique M. Emig, et peut entraîner des erreurs allant jusqu’à 20 %.
« Ces erreurs sont très importantes », dit Emig. Un temps de marathon 20 % plus rapide, pourrait être la différence entre un rythme de 4 minutes par kilomètre et 5 minutes, dit-il. « C’est beaucoup. »
Le modèle mathématique de l’équipe utilise plutôt les données d’une smartwatch, pour calculer deux paramètres physiologiques : la vitesse à laquelle un coureur a une absorption maximale d’oxygène et la vitesse à laquelle il perd de la puissance pendant une course. Le premier est directement lié à la VO2 max d’une personne, tandis que le second est lié à son endurance.
Les chercheurs ont testé leur modèle théorique, en utilisant les données d’une smartwatch d’environ 14 000 coureurs, allant des coureurs de loisir aux athlètes d’élite. En utilisant leurs calculs de ces deux paramètres physiologiques, ils ont pu prédire les temps de marathon des personnes à 10 % près de leur temps réel, en moyenne, et à moins de 5 % près du temps réel pour les athlètes d’élite.
« C’est une très bonne prédiction, d’un point final aussi complexe que le temps de course du marathon, qui est également influencé par de nombreuses données qui ne sont pas prises en compte, par une smartwatch, comme les changements d’altitude, le type de terrain sur lequel le marathon est couru, et les conditions environnementales », déclare Łukasz Małek à l’Institut national de cardiologie de Varsovie, en Pologne.

Planifier l’entraînement des coureurs

Selon Małek, des prévisions plus réalistes du temps de course, pourraient également aider les coureurs à mieux planifier leur entraînement et réduire potentiellement le risque d’un surentraînement. « Cela pourrait limiter le risque d’incidents potentiellement mortels, qui sont plus susceptibles de se produire lors d’efforts maximaux, en particulier chez les athlètes qui tentent de répondre à des attentes irréalistes », dit-il.
Cette recherche a été publiée dans Nature Communications.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Prévoir ses performances lors d'un marathonmartinTechnologie
Vous envisagez de faire un marathon ? Une nouvelle façon d'analyser les données d'une montre intelligente, pourrait vous aider à prévoir vos performances. 'Prévoir un marathon est très difficile', explique Thorsten Emig, du Centre national français de la recherche scientifique (CNRS), mais ses collègues et lui ont mis au...