une-partie-de-australie-est-alimentée-par-énergie-solaire
Le changement climatique, les progrès technologiques et la baisse des coûts, favorisent l’adoption de l’énergie solaire dans le monde entier, mais certains endroits y font déjà largement appel dans le cadre de leur politique énergétique. C’est le cas de l’État d’Australie-Méridionale, qui, pendant une courte période au début du mois d’octobre, a couvert 100 % de ses besoins énergétiques grâce à l’énergie solaire – une première mondiale pour une juridiction de cette taille.

L’énergie solaire en Australie-Méridionale

L’étape importante mais de courte durée, a été franchie le dimanche 11 octobre, lorsque l’énergie solaire a fourni la totalité des besoins énergétiques de l’Australie-Méridionale entre midi et 13 heures. Le ciel dégagé et les températures douces de la journée, ont créé des conditions favorables, les systèmes solaires sur les toits représentant la majorité de la production.
L’énergie solaire est populaire en Australie-Méridionale, où une maison sur trois est équipée de systèmes de toit, et où 2 500 d’entre eux ont été installés rien que cette année. Les 288 000 systèmes installés sur les toits ont fourni 992 MW à cette heure du 11 octobre, tandis que les installations solaires à grande échelle ont fourni 313 MW supplémentaires.
« La domination et l’intégration réussie du solaire sur les toits en Australie du Sud, préfigure la reconstruction des systèmes électriques juridictionnels en Australie », déclare Audrey Zibelman, directrice générale et PDG de l’opérateur du marché de l’énergie australien. « Jamais auparavant une juridiction de la taille de l’Australie du Sud n’a été entièrement gérée par l’énergie solaire, les systèmes solaires sur les toits des consommateurs y contribuant à hauteur de 77 % ».
L’État avait auparavant couvert jusqu’à 89 % de ses besoins énergétiques grâce à l’énergie solaire, une étape importante enregistrée le 13 septembre qui a vu la production d’énergie solaire sur les toits atteindre 900 MW pour la première fois. Et si les prévisions de l’AEMO (Australian Energy Market Operator) s’avèrent exactes, ce type de dépendance à l’égard des énergies propres, pourrait devenir monnaie courante.

36 000 nouvelles installations

« L’Australie du Sud connaît une forte augmentation des installations solaires sur les toits », explique M. Zibelman. « L’AEMO prévoit 36 000 nouvelles installations solaires sur les toits supplémentaires, au cours des 14 prochains mois, ce qui signifie que le réseau de l’Australie-Méridionale ne connaîtra aucune demande puisque le solaire sur les toits pourra à lui seul satisfaire 100 % de la demande. C’est un véritable phénomène dans le paysage énergétique mondial ».
Source : AEMO
Crédit photo : Pixabay