le-yaourt-aide-la-guérison-des-fractures-osseuses
Les implants recouverts de bactéries pourraient être utilisés lors de la chirurgie des fractures osseuses, pour aider à accélérer la guérison et prévenir les infections postopératoires. Lorsqu’une personne souffre d’une fracture, une opération est parfois nécessaire pour l’aider à se rétablir.

Favoriser la guérison des fractures

Une technique courante consiste à utiliser un implant métallique pour aider les os cassés à rester alignés pendant la cicatrisation. L’os fusionne avec le métal au fur et à mesure de la cicatrisation.
Lei Tan, de l’université Hubei de Wuhan, en Chine, et ses collègues ont testé si l’enrobage d’un implant dans la bactérie Lactobacillus casei, que l’on trouve dans le yaourt, pouvait améliorer la guérison. Cette espèce est connue pour réguler l’environnement immunitaire, ce qui pourrait favoriser la génération de tissus, et pour libérer des substances antibactériennes.
Pour ce faire, les chercheurs ont donné des implants en titane à des rats ayant des tibias cassés. Trois des rats ont reçu des implants standard et trois autres ont reçu des implants recouverts de bactéries L. casei mortes. Au bout de quatre semaines, l’équipe a constaté une augmentation de 27 % du tissu osseux chez les rats ayant reçu des implants recouverts de bactéries, contre 16 % chez les rats ayant reçu des implants ordinaires. Une augmentation du tissu osseux est un signe que la fracture est en train de se cicatriser.

Une protection contre les mauvaises bactéries

L’un des risques potentiels des implants est l’infection à l’endroit où il rencontre l’os. L’équipe a donc également testé si leur implant traité par L. Casei était plus résistant aux infections en le recouvrant de bactéries MRSA multirésistantes, qui peuvent provoquer des infections. Au bout de 12 heures, les chercheurs ont constaté que 99,9 % de ces agents pathogènes étaient morts.
Les bactéries jouent un rôle important dans le microbiome de l’intestin et de plus en plus de preuves suggèrent, que leurs avantages peuvent également être exploités en dehors de l’intestin, explique Matthew Wook Chang de l’Université nationale de Singapour.
Cette recherche a été publiée dans Science Advances.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Le yaourt aide la guérison des fractures osseusesmartinBiologie
Les implants recouverts de bactéries pourraient être utilisés lors de la chirurgie des fractures osseuses, pour aider à accélérer la guérison et prévenir les infections postopératoires. Lorsqu'une personne souffre d'une fracture, une opération est parfois nécessaire pour l'aider à se rétablir. Favoriser la guérison des fractures Une technique courante consiste à...