utiliser-sa-sueur-pour-produire-un-anti-transpirant
Votre sueur pourrait vous aider à arrêter de transpirer, grâce à des minéraux naturels tels que le sel et le calcium, qui pourraient bloquer les canaux sudoripares pour agir comme un anti-transpirant.

Un anti-transpirant naturel

Jonathan Boreyko, de Virginia Tech, a été inspiré d’étudier les propriétés anti-transpirantes potentielles de la sueur, après une partie de squash intense, lorsqu’il a remarqué que des cristaux de sel s’étaient formés sur sa peau.
« Si vous pouviez faire évaporer la sueur alors qu’elle se trouve à l’intérieur du conduit sudoral, alors peut-être que ce dépôt de sel blanc collant pourrait boucher ce conduit », dit-il.
Les antisudorifiques commerciaux utilisent des sels métalliques qui obstruent les canaux sudoripares. Certaines études ont suggéré que ces sels métalliques constituent des risques potentiels pour la santé, bien que les preuves ne soient pas concluantes.
Pour tester si le corps humain pouvait créer sa propre alternative anti-transpirante, Borekyo et ses collègues ont créé des canaux sudoripares artificiels à partir de tubes de verre et les ont remplis d’une solution de sueur qui contient les mêmes minéraux et acides que la sueur humaine.

Cela a entraîné la formation d’un bouchon

Ils ont placé un cube de polymère infusé avec du propylène glycol, une substance absorbant l’eau qui est souvent utilisée dans les cosmétiques, à 100 micromètres des conduits. Cela a augmenté la vitesse d’évaporation de la sueur et a entraîné la formation d’un bouchon par les minéraux contenus dans la sueur, ce qui a empêché l’écoulement.
« Je n’avais aucune idée si cela fonctionnerait », dit Borekyo. « C’est vraiment intéressant de voir que tout se passe exactement comme vous l’avez imaginé. L’idée était de former un modèle et de déterminer les conditions dans lesquelles le conduit se bouche », explique Yashasvi Lolla, membre de l’équipe. Ensuite, ils prévoient d’utiliser ces données pour affiner le concept et le tester sur des canaux de sudation humains réels.
Cette recherche a été publiée dans ACS Applied Materials & Interfaces.
Source : New Scientist
Crédit photo : StockPhotoSecrets

Utiliser sa sueur pour concevoir un antitranspirantmartinbiothechnologie
Votre sueur pourrait vous aider à arrêter de transpirer, grâce à des minéraux naturels tels que le sel et le calcium, qui pourraient bloquer les canaux sudoripares pour agir comme un anti-transpirant. Un anti-transpirant naturel Jonathan Boreyko, de Virginia Tech, a été inspiré d'étudier les propriétés anti-transpirantes potentielles de la sueur,...