une-lentille-de-contact-à-détection-de-biomarqueurs
Une nouvelle lentille de contact, composée d’hydrogel, pourrait faciliter la détection de maladies. Ces lentilles de contact diagnostiques fonctionnent en analysant les larmes du porteur, en mesurant les niveaux de molécules des biomarqueurs associés à des conditions telles que le diabète.

Détecter les maladies

Ces lentilles expérimentales sont faites d’un hydrogel transparent, les rendant plus élastique. Cela lui permet de mieux conserver sa forme une fois moulée, tout en conservant une texture de surface lisse. Les scientifiques ont ensuite coulé cet hydrogel dans un moule imprimé en 3D avec de minuscules arêtes en relief à sa surface. Ces crêtes ont formé des micro-canaux à la surface de ce qui allait servir de base à cette lentille.
Ensuite, une autre couche d’hydrogel a été collée sur ce côté de la base, ce qui a permis d’enfermer les canaux, les rendant plus semblables à des tunnels à travers la lentille qu’à des tranchées ouvertes à sa surface.Dans le produit fini, chaque microcanal mène à un minuscule puits abritant un réactif chimique. En fonction de la quantité d’un biomarqueur présent dans le liquide lacrymal qui se dirige vers ce puits, ce réactif réagira de manière observable, par exemple en changeant de couleur.

La biodétection des lentilles de contact

« La production d’un prototype réussi décrit ici et les efforts continus pour perfectionner ses capacités, marquent une avancée significative dans le domaine de la biodétection des lentilles de contact », déclare le Dr Ali Khademhosseini, PDG de l’Institut Terasaki, basé à Los Angeles, qui est l’un des partenaires du projet.
L’équipe a ensuite fabriqué des prototypes de ces capteurs pour collecter, tester et mesurer les niveaux de pH des larmes artificielles qui circulent dans les micro-canaux. Les niveaux de sodium ont également été testés, et les résultats ont montré une gamme acceptable et prévue de détection du sodium à des fins de diagnostic.
Cette recherche a été publiée dans Lab on a Chip.
Source : Terasaki Institute
Crédit photo : StockPhotoSecrets 

Une lentille de contact à détection de biomarqueursmartinbiothechnologie
Une nouvelle lentille de contact, composée d'hydrogel, pourrait faciliter la détection de maladies. Ces lentilles de contact diagnostiques fonctionnent en analysant les larmes du porteur, en mesurant les niveaux de molécules des biomarqueurs associés à des conditions telles que le diabète. Détecter les maladies Ces lentilles expérimentales sont faites d'un hydrogel...