le-liquide-entre-les-cellules-révèle-état-de-santé
Le fluide entre nos cellules pourrait être utilisé pour diagnostiquer et surveiller les conditions de santé. Un patch fait à partir de minuscules aiguilles peut prélever ce fluide et pourrait être plus facile à utiliser et moins invasif, que les tests sanguins normaux.

Un patch pour prélever le liquide interstitiel

Le liquide interstitiel, également appelé liquide tissulaire, est le liquide qui entoure toutes nos cellules. Ce liquide s’écoule de nos vaisseaux sanguins vers les cellules de notre corps, pour y apporter les nutriments essentiels, tout en éliminant les déchets.
« Ce fluide qui remplit les espaces entre les cellules des tissus, constitue près d’un quart de nos fluides corporels », explique Mark Prausnitz, du Georgia Institute of Technology.
Prausnitz et ses collègues ont mis au point un patch composé de cinq micro-aiguilles en acier inoxydable, qui peuvent créer de petites piqûres dans la peau d’une personne. Les chercheurs ont testé ce patch sur 21 personnes en l’utilisant pour prélever de petites quantités de liquide interstitiel du corps, et en le comparant à des échantillons de sang.

Cette méthode a été aussi bonne qu’une prise de sang

L’équipe a trouvé des niveaux similaires de composés dans les deux échantillons – y compris le glucose, la caféine et la vitamine D. Les chercheurs affirment que cela signifie que cette approche pourrait être utilisée pour tester ces composés, et diagnostiquer les problèmes de santé liés à leurs niveaux, comme le diabète. Comme les aiguilles de ce patch sont beaucoup plus petites que les aiguilles normales, la peau peut guérir en un jour.
Les méthodes précédentes utilisées pour aspirer le liquide interstitiel hors du corps, luttent contre la contamination par le sang. Pour combattre ce problème, Prausnitz et son équipe ont augmenté doucement la pression d’aspiration utilisée par ce patch, pour laisser les vaisseaux sanguins voisins intacts.
« [Cette approche] est peut-être plus acceptable que les tests sanguins – surtout en médecine pédiatrique », déclare Timothy Miles Rawson de l’Imperial College de Londres. En outre, elle pourrait être utilisée pour la surveillance continue, car le liquide interstitiel ne coagule pas, dit-il.
Cette recherche a été publiée dans Science Translational Medicine.
Source : New Scientist
Crédit photo : StockPhotoSecrets

Le liquide entre les cellules révèle l'état de santémartinTechnologie
Le fluide entre nos cellules pourrait être utilisé pour diagnostiquer et surveiller les conditions de santé. Un patch fait à partir de minuscules aiguilles peut prélever ce fluide et pourrait être plus facile à utiliser et moins invasif, que les tests sanguins normaux. Un patch pour prélever le liquide interstitiel Le...