les-drones-du-futur-inspireront-des-bourdons
Une étude internationale, menée par des chercheurs de l’UNSW Canberra, a découvert le secret du vol d’autodéfense des bourdons, lequel pourrait avoir des applications pour la prochaine génération de drones et de véhicules autonomes.

Des drones inspirés des bourdons

Le Dr Sridhar Ravi de l’UNSW Canberra, auteur principal de cette recherche, a étudié comment les bourdons naviguaient dans un tunnel dont les portes étaient munies de trous de différentes tailles. Les bourdons ont réussi à passer à travers les ouvertures grâce à un sens remarquable de leur propre taille et à une perception détaillée des ouvertures.
Le Dr Ravi a déclaré qu’en scannant l’ouverture, les bourdons ont pu passer habilement à travers, en manipulant la vitesse de leur approche et leur posture, même en volant de côté lorsque le trou était plus petit que leur taille. Un comportement qui exigeait une prise de conscience de la forme et des dimensions de leur corps, par rapport à celles des obstacles – une telle évidence ayant été observée pour la première fois chez des invertébrés volants.
« Des recherches antérieures avaient indiqué que des processus complexes, tels que la perception de la taille de soi, étaient déterminés par la cognition et n’étaient présents que chez les animaux dotés d’un gros cerveau. Cependant, nos recherches indiquent que les petits insectes, avec un cerveau encore plus petit, peuvent comprendre leur taille, et utiliser ces informations lorsqu’ils volent dans un environnement complexe », a déclaré le Dr Ravi.

Ces insectes construisent une carte

En utilisant « l’évaluation latérale », un processus par lequel le bourdon scanne une caractéristique, en utilisant la perception de la profondeur et la conscience spatiale, ces insectes construisent une carte complète de l’ouverture et peuvent changer l’orientation de leur corps, pour passer à travers l’ouverture, de la même manière que les humains tournent leurs épaules pour passer à travers une porte étroite.
« Nous avons été surpris de voir que dans certains cas, les bourdons se sont réorientés latéralement pour passer par des brèches, qu’ils ne pouvaient pas essayer de traverser de face. La dextérité de ces insectes nous a vraiment fait réfléchir aux autres comportements secrets des bourdons que nous pourrions utiliser », a déclaré le Dr Ravi.
Cette recherche nous inspire également pour appliquer les attributs des bourdons à la robotique, avec des applications potentielles pour la prochaine génération de drones et la technologie des véhicules autonomes, afin de relever les défis du vol dans des conditions réelles.

Pour les futurs systèmes robotiques

« Les insectes sont des modèles fantastiques pour les robots, car ils ont des cerveaux extrêmement petits et pourtant ils sont capables d’effectuer des tâches très complexes. Depuis des milliers d’années, la nature a codé les insectes avec des attributs étonnants. Notre défi est maintenant de voir comment nous pouvons prendre cela et appliquer un codage similaire aux futurs systèmes robotiques, en améliorant leurs performances dans le monde naturel », a déclaré le Dr Ravi.
Cette recherche a été publiée dans PNAS.
Source : University of New South Wales Canberra
Crédit photo : Pixabay

Les drones du futur s'inspireront des bourdonsmartinTechnologie
Une étude internationale, menée par des chercheurs de l'UNSW Canberra, a découvert le secret du vol d'autodéfense des bourdons, lequel pourrait avoir des applications pour la prochaine génération de drones et de véhicules autonomes. Des drones inspirés des bourdons Le Dr Sridhar Ravi de l'UNSW Canberra, auteur principal de cette recherche,...