le-divorce-affecte-la-santé-physique-et-mentale
Vivre un divorce est extrêmement difficile et des recherches antérieures ont mis en évidence les effets négatifs que cela peut avoir sur les divorcés. Une récente étude récente est la première à examiner les effets sur la santé immédiatement après un divorce.

Le divorce et ses effets négatifs

Cette étude a révélé que la santé mentale et physique des personnes récemment divorcées était pire que celle de la population d’origine et que des niveaux de conflit plus élevés prédisaient une santé mentale moins bonne, indépendamment d’autres facteurs. La compréhension de ces effets pourrait aider les chercheurs à concevoir des interventions qui aident les divorcés à se remettre sur pied et à limiter ces répercussions à long terme.
« Les précédentes études n’ont pas examiné les effets du divorce sans que de longues périodes de séparation ne se produisent avant le divorce », a déclaré le professeur Gert Hald, de l’université de Copenhague au Danemark. Nous avons pu étudier les divorcés qui avaient obtenu un divorce dit « immédiat » au Danemark et en moyenne, ces divorcés ont obtenu un divorce dans les 5 jours suivant leur demande ».
Cela a permis à Hald et à ses collègues, dont le Dr Søren Sander de l’université de Copenhague, d’obtenir des données « en temps réel » sur 1 856 divorcés très récents, qui ont rempli des questionnaires sur leur passé, leur santé et leur divorce.

Un impact émotionnel et physique

Sans surprise, cette étude a montré qu’un divorce récent a un impact émotionnel et physique. Chez les femmes, le fait de gagner plus d’argent, d’avoir un nouveau partenaire, et d’avoir moins de divorces antérieurs, était associé à une meilleure santé physique, tandis que le fait d’entamer le divorce et d’avoir un nouveau partenaire prédisait une meilleure santé mentale.
Cependant, un facteur a eu une grande influence sur les divorcées : le conflit. « Pour tous les sexes, on a constaté que des niveaux plus élevés de conflit durant les divorces prédisaient une moins bonne santé mentale, même en tenant compte d’autres variables sociodémographiques et les caractéristiques du divorce », a déclaré M. Sander.
Alors, comment ces résultats peuvent-ils aider les gens à négocier un divorce en gardant leur santé intacte ? Non seulement cela serait bénéfique pour les divorcés, mais cela pourrait également permettre de réaliser des économies en contrant les effets négatifs du divorce sur la productivité sur le lieu de travail, comme les congés de maladie, les visites chez le médecin et l’utilisation des établissements de santé ».

Réduire ces effets négatifs

Dans une autre récente étude, les chercheurs ont développé une solution numérique en ligne appelée « Coopération après le divorce » qui aide les divorcés à réduire de manière significative ces effets négatifs sur leur santé mentale et physique.
Cette recherche a été publiée dans Frontiers in Psychology.
Source : Frontiers
Crédit photo : Rawpixel

Le divorce affecte la santé physique et mentalemartinSociété
Vivre un divorce est extrêmement difficile et des recherches antérieures ont mis en évidence les effets négatifs que cela peut avoir sur les divorcés. Une récente étude récente est la première à examiner les effets sur la santé immédiatement après un divorce. Le divorce et ses effets négatifs Cette étude a...