commen-le-COVID-19-affecte-les-yeux
Les yeux douloureux sont l’indicateur visuel le plus significatif du COVID-19, selon une nouvelle recherche. Les chercheurs de l’université Anglia Ruskin (ARU) ont demandé aux personnes dont le diagnostic de COVID-19 a été confirmé de remplir un questionnaire sur leurs symptômes, et sur la façon dont ils se comparent à ceux d’avant leur test positif.

Des yeux douloureux

Cette étude a révélé que les douleurs oculaires étaient nettement plus fréquentes lorsque les participants avaient le COVID-19, 16 % d’entre eux ayant déclaré que ce problème faisait partie de leurs symptômes. Seuls 5 % ont déclaré avoir eu cette affection auparavant.
Alors que 18 % des personnes ont déclaré que la photophobie (sensibilité à la lumière) était l’un de leurs symptômes, cela ne représente qu’une augmentation de 5 % par rapport à leur état avant le COVID-19.
Sur les 83 personnes interrogées, 81 % ont déclaré avoir eu des problèmes oculaires dans les deux semaines suivant d’autres symptômes causés par le COVID-19. Parmi ceux-ci, 80 % ont déclaré que leurs problèmes oculaires avaient duré moins de deux semaines. Les symptômes les plus courants signalés étaient la fatigue (90 % des répondants), la fièvre (76 %) et une toux sèche (66 %).

Une conjonctivite causée par le COVID-19

L’auteur principal, le professeur Shahina Pardhan, directrice de l’Institut de recherche sur la vision et les yeux de l’ARU, a déclaré « c’est la première étude à examiner les différents symptômes oculaires indiquant une conjonctivite, en relation avec le COVID-19, leur durée par rapport à d’autres symptômes, et leur durée.
« Bien qu’il soit important que les symptômes oculaires soient inclus dans la liste des symptômes potentiels du COVID-19, nous soutenons que les yeux douloureux devraient remplacer la « conjonctivite » car il est important de les différencier des symptômes d’autres types d’infections, comme les infections bactériennes, qui se manifestent par des écoulements de mucus ou des yeux granuleux.

Une étude qui aide à mieux comprendre le COVID-19

« Cette étude est importante car elle nous aide à mieux comprendre comment le COVID-19 peut déclencher une conjonctive, et comment cela permet ensuite au virus de se propager dans tout l’organisme ».
Cette recherche a été publiée dans BMJ Open Ophthalmology.
Source : Anglia Ruskin University
Crédit photo : Pixabay

Comment le COVID-19 affecte les yeuxmartinBiologie
Les yeux douloureux sont l'indicateur visuel le plus significatif du COVID-19, selon une nouvelle recherche. Les chercheurs de l'université Anglia Ruskin (ARU) ont demandé aux personnes dont le diagnostic de COVID-19 a été confirmé de remplir un questionnaire sur leurs symptômes, et sur la façon dont ils se comparent...