un-jeu-vidéo-identifie-les-enfants-avev-un-TDHA
En adaptant un jeu vidéo traditionnel à la course sans fin et en utilisant un raton laveur comme protagoniste, des chercheurs de l’Université Carlos III de Madrid (UC3M) et de l’Université Complutense de Madrid, entre autres institutions, ont développé une plateforme qui permet d’identifier et d’évaluer le degré de trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) chez les enfants et les adolescents.

Diagnostiquer objectivement le TDHA

Le TDAH est un trouble neurodéveloppemental dont la prévalence est estimée à 7,2 % chez les enfants et les adolescents, selon les dernières évaluations. Il est diagnostiqué cliniquement, et ce diagnostic est basé sur le jugement des professionnels de la santé qui utilisent les antécédents médicaux du patient, souvent appuyés par des échelles remplies par les soignants et/ou les enseignants.
Aucun test pour diagnostiquer ce trouble n’a été développé à ce jour. Une équipe de chercheurs a proposé d’utiliser un jeu vidéo que les enfants connaissent déjà pour identifier les symptômes du TDAH et évaluer la gravité du manque d’attention dans chaque cas.
« Dans ce genre de jeu, le joueur dispose d’un avatar courant, qu’il doit utiliser pour ne pas percuter différents obstacles sur son chemin ou pour ne pas tomber dans un trou », explique David Delgado Gómez, auteur principal. « Nous émettons l’hypothèse que les enfants diagnostiqués avec le sous-type d’inattention du TDAH feront plus d’erreurs par omission, et sauteront plus près d’un  trou en raison des symptômes d’inattention », explique Inmaculada Peñuelas Calvo, un autre auteur de cette étude.
Le principal avantage de cette étude est qu’elle permet d’identifier directement les symptômes du déficit d’inattention, de sorte que la gravité de l’inattention du patient peut être évaluée objectivement, affirment les chercheurs. Elle pourrait donc être utilisée pour compléter le diagnostic initial, ainsi que pour évaluer l’évolution des symptômes ou même l’efficacité d’un traitement.

Un test qui se fait très rapidement

Il existe également d’autres avantages importants, comme le fait que chaque test se fait en 7 minutes et ne nécessite pas de matériel spécifique, ce qui réduit considérablement son coût. En fait, il est possible d’utiliser des ordinateurs personnels conventionnels, des tablettes ou des appareils mobiles, ce qui permet d’effectuer des évaluations à distance.
« Nos résultats indiquent qu’un test plus court pourrait suffire pour évaluer avec précision les symptômes cliniques du TDAH. Cette caractéristique le rend particulièrement intéressant dans les milieux cliniques où le temps manque », notent les chercheurs.
Cette étude a été réalisée en collaboration avec un groupe de 32 enfants, âgés de 8 à 16 ans, diagnostiqués comme atteints de TDAH par l’unité de psychiatrie pour enfants et adolescents du département de psychiatrie de l’hôpital universitaire de la Fondation Jiménez Díaz. Alors que chaque enfant passait ce test, supervisé par un professionnel qualifié, le soignant approprié a rempli la sous-échelle d’inattention de l’échelle de classification des symptômes du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité et du comportement normal (SWAN), qui est un inventaire des rapports des parents et des soignants élaboré pour évaluer les symptômes du TDAH.
Cette recherche a été publiée dans Brain Sciences.
Source : Universidad Carlos III de Madrid
Crédit photo : Pexels