un-gel-qui-change-de-forme-sous-la-lumière
Inspirés par la peau changeante des seiches, des poulpes et des calmars, les ingénieurs de Rutgers ont créé un gel intelligent imprimé en 3D qui change de forme lorsqu’il est exposé à la lumière; devenant un « muscle artificiel » et peut conduire à un nouveau camouflage militaire, à une robotique douce et à des écrans flexibles.

Un gel intelligent

Ces ingénieurs ont également mis au point un matériau extensible imprimé en 3D qui peut révéler des couleurs lorsque la lumière change, selon leur étude. Leur invention s’inspire de l’incroyable capacité des céphalopodes tels que les seiches, les poulpes et les calmars à changer la couleur et la texture de leur peau douce pour le camouflage et la communication. Pour ce faire, ils utilisent des milliers de cellules colorées, appelées chromatophores, dans leur peau.
« Les écrans électroniques sont partout et malgré des progrès remarquables, comme le fait qu’ils deviennent plus fins, plus grands et plus lumineux, ils sont basés sur des matériaux rigides, ce qui limite les formes qu’ils peuvent prendre et la façon dont ils s’interfacent avec les surfaces 3D », a déclaré l’auteur principal Howon Lee, professeur assistant. « Nos recherches soutiennent une nouvelle approche d’ingénierie qui consiste à ajouter du camouflage aux matériaux souples et à créer des écrans flexibles et colorés ».

Il change de forme et de couleur

Les ingénieurs de Rutgers ont développé un hydrogel imprimable en 3D, ou gel intelligent, qui détecte la lumière et change de forme en conséquence. Les hydrogels, qui gardent leur forme et restent solides même s’ils contiennent de l’eau, se retrouvent dans le corps humain –  la gelée, les couches et les lentilles de contact, parmi de nombreux exemples.
Les ingénieurs ont incorporé un nanomatériau de détection de la lumière dans cet hydrogel, le transformant en un « muscle artificiel » qui se contracte en réponse aux changements de lumière. Ce gel intelligent de détection de la lumière, combiné au matériau extensible imprimé en 3D, change de couleur, ce qui donne un effet de camouflage. Les prochaines étapes consistent à améliorer la sensibilité, le temps de réponse, l’extensibilité, l’emballage et la durabilité de cette technologie.

Pour de futures lentilles de contact 

Mais on peut déjà imaginer toutes sortes d’applications pour ce gel, comme des lentilles de contact qui, en changeant de couleur, protègeraient les yeux du Soleil un jour de luminosité intense.
Cette recherche a été publiée dans ACS Applied Materials & Interfaces.
Source : Rutgers University
Crédit photo : StockPhotoSecrets