les-antibiotiques-nuisent-aux-jeunes-garçons
Si les garçons prennent des antibiotiques au cours des deux premières semaines de leur vie, leur poids et leur taille risquent d’être inférieurs à la moyenne – mais l’effet n’est pas visible chez les filles.

Un effet sur la taille et le poids

Certains bébés reçoivent des antibiotiques pour traiter des infections bactériennes et pour prévenir la septicémie. Samuli Rautava, de l’université d’Helsinki en Finlande, et ses collègues ont étudié les effets à long terme de l’administration d’antibiotiques aux nouveau-nés, dans les deux semaines suivant leur naissance.
Ils ont enregistré la croissance de 12 422 enfants de la naissance à l’âge de six ans. Tous sont nés entre 2008 et 2010 à l’hôpital universitaire de Turku en Finlande. Parmi eux, 1 151 nourrissons ont reçu des antibiotiques dans les 14 premiers jours de leur vie, parce que les médecins soupçonnaient une infection bactérienne.
Les nourrissons ayant reçu des antibiotiques étaient plus susceptibles d’avoir une taille et un poids nettement inférieurs, au cours de leurs six premières années de vie, que ceux qui n’en avaient pas reçu – mais cela n’a été observé que chez les garçons, pas chez les filles. « Nous avons montré pour la première fois que l’exposition aux antibiotiques pendant les premiers jours de la vie a des effets à long terme », explique Mme Rautava.
Les chercheurs soupçonnent que les antibiotiques provoquent des changements à long terme, dans le microbiome intestinal des nourrissons, entraînant une réduction de la croissance. Les bactéries dans l’intestin sont « un organe oublié », déclare le coauteur Omry Koren de l’université Bar-Ilan en Israël. Elles aident à digérer notre nourriture, à former notre système immunitaire et à nous protéger contre les bactéries étrangères nuisibles.

Les antibiotiques tuent les bonnes bactéries

« Lorsque nous utilisons des antibiotiques pour tuer des bactéries qui peuvent causer des maladies, nous tuons aussi par inadvertance d’autres bonnes bactéries », explique Mme Rautava. Cette modification du microbiome intestinal semble être à l’origine de ces troubles de la croissance chez les jeunes garçons suite à l’utilisation d’antibiotiques.
Pour tester cette idée, l’équipe a implanté dans des souris des microbes provenant des fèces de nourrissons, qui avaient reçu ou non des antibiotiques. Ils ont observé les mêmes résultats – les souris mâles, mais pas les souris femelles, qui ont reçu des microbiotes provenant de nourrissons traités aux antibiotiques étaient beaucoup plus petites.
La raison exacte pour laquelle cet effet n’est observé que chez les mâles est toujours en cours de recherche. Martin Blaser, de l’université Rutgers, dans le New Jersey, suggère que cela pourrait être lié à des différences d’expression génétique intestinale liées au sexe – les mâles et les femelles présentent des différences génétiques dans l’intestin après deux jours de leur naissance.

Des médicaments essentiels

Les effets à long terme d’une cure d’antibiotiques doivent être étudiés, mais M. Rautava affirme qu’il ne faut pas oublier que ces médicaments sont nécessaires pour prévenir les infections bactériennes les nourrissons. « Les antibiotiques sauvent des vies », dit-il.
Cette recherche a été publiée dans Nature Communications.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Les antibiotiques nuisent aux jeunes garçonsmartinBiologie
Si les garçons prennent des antibiotiques au cours des deux premières semaines de leur vie, leur poids et leur taille risquent d'être inférieurs à la moyenne - mais l'effet n'est pas visible chez les filles. Un effet sur la taille et le poids Certains bébés reçoivent des antibiotiques pour traiter des...