thé-et-café-pour-les-survivants-ACV-et-de-crises-cardiaques
Les survivants d’accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques peuvent réduire les multiples causes de décès et prévenir d’autres événements cardiovasculaires en buvant du thé vert, selon une nouvelle recherche. Cette étude a également révélé que la consommation quotidienne de café aide les survivants de crises cardiaques en réduisant leur risque de décès après une crise cardiaque et peut prévenir les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux chez les personnes en bonne santé.

Vérifier les effets du thé vert et du café

Des recherches antérieures ont examiné les bienfaits du thé vert et du café sur la santé cardiaque chez des personnes sans antécédents de maladie cardiovasculaire ou de cancer. Les chercheurs de cette étude ont cherché à déterminer exactement les effets de la consommation de thé vert et de café après avoir survécu à un accident vasculaire cérébral ou à une crise cardiaque.
« Il y a un grand besoin de preuves scientifiques sur les modes de vie des survivants d’accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques, compte tenu du vieillissement rapide de la population, et de la nécessité d’améliorer l’espérance de vie après ces événements cardiovasculaires », déclare le docteur Hiroyasu Iso, professeur de santé publique à l’université d’Osaka à Suita, au Japon, et auteur correspondant de cette étude.

Une analyse de plus de 46 000 participants

Les chercheurs ont analysé les données de plus de 46 000 participants (âgés de 40 à 79 ans, dont 60 % de femmes) de l’étude de la cohorte japonaise collaborative pour l’évaluation du risque de cancer (étude JACC), une étude menée dans 45 communautés à travers le Japon. Les participants ont été invités à remplir des questionnaires auto-administrés comprenant des informations sur la démographie, le mode de vie, les antécédents médicaux et le régime alimentaire.
Les personnes ont ensuite été divisées en trois groupes : des antécédents d’accident vasculaire cérébral, des antécédents d’infarctus du myocarde (IM) et aucun antécédent d’accident vasculaire cérébral ou d’IM. Les chercheurs ont ensuite analysé la quantité et la fréquence de la consommation de thé vert et de café. Les chercheurs ont constaté qu’une tasse de thé vert typique contient environ 100 ml de liquide, et qu’une tasse de café typique contient environ 150 ml de liquide.

Les résultats de cette étude

  • Par rapport aux participants qui buvaient rarement du thé vert, les survivants d’un accident vasculaire cérébral qui consommaient au moins sept tasses de thé vert par jour ont réduit leur risque de mortalité toutes causes confondues d’environ 62 %. Les chercheurs n’ont pas observé d’association statistiquement significative entre les participants sans antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque.
  • Les survivants d’une crise cardiaque qui buvaient une tasse de café par jour ont réduit leur risque global de décès d’environ 22 % par rapport à ceux qui ne buvaient pas régulièrement du café.
  • Les personnes sans antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque qui consommaient une ou plusieurs tasses de café par semaine présentaient un risque de mortalité toutes causes confondues inférieur d’environ 14 % par rapport aux personnes ne buvant pas de café.
  • La consommation de thé vert peut prévenir d’autres événements cardiovasculaires chez les survivants, tandis que la consommation de café peut prévenir de tels événements chez les personnes en bonne santé.
  • « Une distinction importante à faire est que dans la culture japonaise, le thé vert est généralement préparé avec de l’eau et sans sucre. En outre, le café est préparé avec de l’eau et parfois du lait et du sucre », a déclaré Iso. « La façon la plus saine de préparer ces boissons est de ne pas ajouter de sucre en quantité inutile ».

Les chercheurs notent que cette étude est basée sur l’observation et qu’il est impossible de déterminer pourquoi la consommation de thé vert et de café réduit le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre les détails des différents effets du thé vert et du café.
Cette recherche a été publiée dans Stroke.
Source : American Heart Association
Crédit photo : Pixabay

Thé et café pour les survivants d'ACV et de crises cardiaquesmartinBiologie
Les survivants d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques peuvent réduire les multiples causes de décès et prévenir d'autres événements cardiovasculaires en buvant du thé vert, selon une nouvelle recherche. Cette étude a également révélé que la consommation quotidienne de café aide les survivants de crises cardiaques en réduisant...