fabriquer-des-vaccins-sans-aucun-gaspillage
Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 50 % de tous les vaccins sont gaspillés en raison d’erreurs de transport ou de stockage. Une équipe de recherche dirigée par les universités Northwestern et Cornell a mis au point une nouvelle plateforme de fabrication qui permet de concevoir rapidement des vaccins sur le lieu de soins, garantissant ainsi qu’ils ne seront pas gaspillés et élargissant l’accès à des médicaments potentiellement vitaux.

Concevoir rapidement des vaccins

Cette nouvelle méthode utilise des composants exempts de cellules qui sont lyophilisés et qui restent stables pendant six mois ou plus. Une fois que les systèmes sans cellules ont atteint leur destination et sont prêts à être utilisés, les spécialistes de la santé peuvent les réhydrater avec une seule goutte d’eau pour fabriquer le vaccin à la demande.
Pour démontrer la preuve de principe, les chercheurs ont utilisé cette plateforme pour fabriquer des vaccins conjugués pour protéger les souris contre les infections bactériennes. Ils ont pu produire une seule dose en une heure, pour un coût d’environ 5 dollars par dose. Les chercheurs ont immunisé ces souris et les ont exposées à Francisella tularensis, une bactérie pathogène qui est mortelle sans traitement. Toutes les souris vaccinées ont survécu.

Également pour d’autres médicaments

« Nous développons cette méthode pour fabriquer des médicaments à la demande pour les infections bactériennes, mais nous pourrions étendre cette plateforme à d’autres médicaments, y compris les vaccins antiviraux ou l’insuline », a déclaré Michael Jewett, de Northwestern Engineering, qui a codirigé cette étude. « Notre approche sans cellule, qui allège les exigences de la chaîne du froid, permettra de répondre rapidement aux épidémies d’agents pathogènes et aux futures menaces émergentes « .
En éliminant le besoin de chaînes d’approvisionnement compliquées et de réfrigération extrême, cette plateforme sera également vitale pour les endroits à faibles ressources, qui n’ont souvent pas accès à des installations coûteuses et à un stockage réfrigéré.

Repenser la fabrication et la livraison des médicaments

« Nous avons tendance à fabriquer des médicaments dans des installations à grande échelle qui peuvent coûter des centaines de millions de dollars ou plus », a déclaré M. Jewett. « Nous devons également nous appuyer sur des chaînes d’approvisionnement réfrigérées. Ces problèmes limitent l’accès aux médicaments. Nous devons repenser la fabrication et la livraison des médicaments, et notre plateforme fait exactement cela ».
Cette recherche a été publiée dans Science Advances.
Source : Northwestern University
Crédit photo : Rawpixel

Fabriquer des vaccins sans aucun gaspillagemartinbiothechnologie
Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 50 % de tous les vaccins sont gaspillés en raison d'erreurs de transport ou de stockage. Une équipe de recherche dirigée par les universités Northwestern et Cornell a mis au point une nouvelle plateforme de fabrication qui permet de concevoir rapidement...