partager-ses-itinéraires-réduit-attente-pour-la-recharge
Les voitures électriques sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs, mais tant que l’infrastructure permettant de les maintenir chargées ne se développera pas, il est possible qu’il faille attendre très longtemps pour recharger les batteries. Un modèle informatique peut aider. En recueillant des informations sur les trajets effectués en voiture électrique un jour donné, il peut réduire les temps d’attente de 97 %.

Réduire les temps d’attente de 97 %

Sven Schönberg, de l’université de Paderborn, et Falko Dressler, de l’Institut de technologie de Berlin, tous deux en Allemagne, ont simulé 5000 véhicules électriques effectuant des trajets de 500 kilomètres en une seule journée sur les routes allemandes. Ils ont constaté que l’attente moyenne pour se recharger était de plus de 6 heures. Les chercheurs se sont demandé s’ils pouvaient réduire l’attente en développant un algorithme permettant de planifier les trajets de manière plus efficace.
Le calcul du chemin le plus court d’un point A à un point B via les stations de recharge est extrêmement complexe, c’est pourquoi les chercheurs ont pré-calculé les itinéraires les plus efficaces entre les stations de recharge proches disponibles sur le réseau routier allemand. Les ordinateurs embarqués dans les voitures peuvent ensuite personnaliser un itinéraire optimal en créant une série de ces connexions.
Les chercheurs proposent également une base de données centrale dans laquelle les conducteurs téléchargent leurs itinéraires prévus et leurs arrêts de recharge – comme les pilotes qui déposent un plan de vol auprès d’une administration de l’aviation. Un algorithme peut ensuite traiter les informations de tous les conducteurs pour maximiser l’efficacité des trajets.
Par exemple, en utilisant les informations de l’algorithme, le système de navigation d’une voiture pourrait suggérer qu’un véhicule roule à une vitesse plus lente et plus efficace s’il sait qu’il y aura de toute façon une attente à une station de recharge. Cela peut en fait réduire la durée totale du trajet : voyager à une vitesse plus lente est plus efficace sur le plan énergétique et, lorsque la voiture arrive à la station de recharge, le conducteur n’a pas à perdre autant de temps pour recharger complètement la batterie.

Un temps d’attente moins long

« Il est facile de trouver l’itinéraire le plus rapide ou le plus économe en énergie », explique M. Schönberg. « Mais parfois, la solution optimale se situe quelque part entre les deux. Nous voulons minimiser le temps de trajet, donc l’itinéraire le plus rapide semble être le choix logique, mais si cela signifie un autre arrêt de la charge, cela augmentera probablement le temps de trajet global ».
Lorsque l’équipe a refait la même simulation de 5000 véhicules électriques en utilisant la base de données centrale et l’algorithme, elle a constaté que le temps d’attente moyen pour se recharger était tombé à 11 minutes.
Cette recherche a été pré-publiée dans arXiv.
Source : New Scientist
Crédit photo : Rawpixel

Partager ses itinéraires réduit l'attente pour la rechargemartinTechnologie
Les voitures électriques sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs, mais tant que l'infrastructure permettant de les maintenir chargées ne se développera pas, il est possible qu'il faille attendre très longtemps pour recharger les batteries. Un modèle informatique peut aider. En recueillant des informations sur les trajets...