un-gel-souple-qui-devient-plus-dur-par-des-vibrations-

Nos muscles deviennent plus forts lorsqu’ils sont sollicités et maintenant les robots pourraient faire de même, grâce à un gel souple qui devient plus dur lorsqu’il est exposé à des vibrations.

Un gel pour les muscles robotiques

Zhao Wang, de l’université de Chicago, et ses collègues ont créé ce gel en incorporant des nanoparticules d’oxyde de zinc dans un mélange de celluloses. Ils ont ensuite fait vibrer ce matériau à l’aide d’un dispositif conçu pour tester les modèles de voitures et d’avions, et ont découvert que ces nanoparticules émettaient une charge électrique, créant de nouveaux liens à l’intérieur du gel lorsque ce matériau se transformait en polymère.

L’équipe a constaté que la résistance de ce matériau augmentait au fur et à mesure qu’il était secoué. Ce matériau renforcé par les vibrations conservait sa forme lorsqu’il était écrasé par une presse, mais le gel non traité était déformé de façon permanente, ce qui prouve que ce gel était devenu jusqu’à 66 fois plus rigide sous l’effet des vibrations.

« Lorsque nous faisons de l’exercice, nous pouvons certainement renforcer nos muscles », explique Wang. « Nous voulons imiter ce processus pour que lorsque nous exerçons les muscles artificiels, ils puissent augmenter sa rigidité. »

Rendre ce processus réversible 

L’équipe vise maintenant à rendre ce processus réversible en essayant de créer des liens qui se décomposeront avec le temps et qui augmenteront également la dureté du matériau. Il pourrait alors avoir une série d’applications telles que le muscle robotique artificiel qui s’adapte aux tâches et devient plus fort pour effectuer des mouvements répétitifs, mais pourrait aussi perdre de la force et gagner en flexibilité pour mieux s’adapter à une nouvelle tâche, explique Wang.

Cette recherche a été publiée dans Nature Materials.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels