des-ultrasons-pour-désinfecter-les-légumes
Une nouvelle étude suggère que l’utilisation d’une eau à ultrasons pourrait désinfecter les aliments. Cette technique consiste à utiliser un flux continu d’eau qui transporte des bulles microscopiques, et des ondes acoustiques, depuis une source d’eau jusqu’aux légumes contaminés.

Décontaminer les légumes

« Ce champ sonore crée des échos à la surface des feuilles et dans les crevasses des légumes, qui attirent les bulles vers les légumes et dans les crevasses », explique le scientifique principal, le professeur Timothy Leighton.
Ce champ sonore fait également onduler très rapidement les parois des bulles, les transformant en de microscopiques machines à « frotter ». L’ondulation de la paroi des bulles entraîne de forts courants dans l’eau autour de la bulle, et balaye les microbes des légumes ».
Il a été constaté que six jours après avoir reçu un traitement de l’eau par ultrasons de deux minutes, les charges microbiennes des feuilles d’épinards contaminées étaient « sensiblement inférieures » à celles des feuilles rincées à l’eau ordinaire à la même vitesse, pour la même quantité de temps. Et surtout, ces microbulles de frottement ne semblaient pas endommager les légumes.

Pour des fournisseurs de légumes

Bien qu’il soit peu probable que nos robinets domestiques soient bientôt équipés de transducteurs à ultrasons, cette technologie pourrait être utilisée par des fournisseurs de légumes avant la vente au supermarché. Les chercheurs mentionnent surtout la salade, mais cette technique fonctionnerait pour tous les légumes.
Cette recherche a été publiée dans Ultrasound in Medicine and Biology.
Source : University of Southampton
Crédit photo : Rawpixel