le-nombre-de-jumeaux-est-très-élevé-dans-le-monde
Il n’y a jamais eu autant de naissances de jumeaux qu’aujourd’hui, principalement en raison du recours croissant à la fécondation in vitro et de l’augmentation du nombre de personnes qui fondent une famille à un âge plus avancé. Cependant, le taux de naissance de jumeaux pourrait maintenant avoir atteint son maximum, car les cliniques de fertilité affinent leurs techniques.

Plus de jumeaux

Le taux mondial de naissances gémellaires a augmenté d’un tiers depuis les années 1980, passant de 9 à 12 pour 1000 naissances. Christiaan Monden, de l’université d’Oxford, et ses collègues ont obtenu ces chiffres en rassemblant les données de 165 pays entre 1980 et 2015. Les jumeaux ont aussi plus de chances de survivre maintenant, grâce aux progrès de la médecine. « Les taux sont plus élevés qu’ils ne l’ont été depuis 50 ans », déclare Monden. « Il est probable que ce soit un record absolu ».
La majeure partie de cette augmentation concerne les jumeaux fraternels ou non identiques, qui se développent à partir d’ovules et de spermatozoïdes distincts. Le taux de jumeaux identiques, issus d’un embryon qui se divise en deux dans les premiers jours après la fécondation, est resté à peu près le même.
Selon M. Monden, le recours croissant aux traitements de fertilité est probablement le principal facteur à l’origine de cette augmentation de jumeaux dans les pays à revenu élevé ou intermédiaire. Les femmes peuvent prendre des hormones pour stimuler la production d’ovules, ce qui peut les amener à libérer deux ovules en même temps.

Un transfert de plusieurs embryons 

De même, les cliniques de FIV peuvent transférer simultanément deux, trois embryons ou plus dans l’utérus, afin d’augmenter les chances qu’au moins un d’entre eux survive. Cela peut conduire à des grossesses de jumeaux, de triplés ou d’un nombre encore plus élevé de nourrissons.
Étant donné que les nourrissons issus de ces grossesses présentent des risques plus élevés pour la santé, comme une naissance prématurée ou un poids insuffisant, de nombreuses directives venant d’organismes de réglementation, comme au Royaume-Uni, stipulent maintenant que les cliniques de fertilité devraient s’efforcer de transférer un seul embryon par cycle de tentative de grossesse. Cela pourrait signifier que le taux de naissance de jumeaux va maintenant commencer à diminuer.
Parmi les autres facteurs qui ont contribué à l’augmentation du nombre de naissances de jumeaux au cours des trois dernières décennies, citons le fait que les femmes ont des enfants plus tard dans la vie dans les pays à revenu élevé et intermédiaire. Les femmes plus âgées sont plus susceptibles de libérer deux ovules en même temps.

Des facteurs génétiques inconnus

Il y a également eu une croissance démographique en Afrique, où le taux de naissance de faux jumeaux a longtemps été relativement élevé. Par exemple, dans les années 1980, le taux de naissance de jumeaux en Afrique subsaharienne était environ deux fois supérieur à celui du Royaume-Uni, bien que ce dernier ait depuis rattrapé son retard. Selon M. Monden, on pense que le taux plus élevé en Afrique est dû à des facteurs génétiques inconnus.
Cette recherche a été publiée dans Human Reproduction,
Source : New Scientist
Crédit photo : PXhere

Le nombre de jumeaux est très élevé dans le mondemartinSociété
Il n'y a jamais eu autant de naissances de jumeaux qu'aujourd'hui, principalement en raison du recours croissant à la fécondation in vitro et de l'augmentation du nombre de personnes qui fondent une famille à un âge plus avancé. Cependant, le taux de naissance de jumeaux pourrait maintenant avoir atteint...