un-extrait-de-champignon-contre-le-cancer-de-la-prostate
Les substances chimiques présentes dans les champignons de Paris pourraient ralentir la progression du cancer de la prostate, selon une étude sur des souris.

Les champignons de Paris

« Les androgènes, un type d’hormone sexuelle mâle, favorisent la croissance des cellules cancéreuses de la prostate, en se liant au récepteur des androgènes et en l’activant, une protéine qui est exprimée dans les cellules de la prostate », a déclaré le chercheur principal. le docteur Xiaoqiang Wang. « Les champignons de Paris semblent supprimer l’activité du récepteur des androgènes ».
Shiuan Chen, le chercheur principal de ce projet, a précédemment mené un essai clinique de phase 1 sur la poudre de champignons de Paris chez des patients atteints d’un cancer de la prostate récurrent, qui a indiqué que les champignons réduisaient les niveaux d’antigène spécifique de la prostate (PSA) dans le sang, avec des effets secondaires minimes. L’augmentation du taux sanguin de PSA chez les hommes peut indiquer l’existence de tumeurs de la prostate.
Cette nouvelle étude visait à comprendre le mécanisme à l’origine de cette découverte. Les chercheurs ont étudié l’effet de l’extrait de champignon sur les cellules cancéreuses de la prostate sensibles aux androgènes. Ils ont également étudié l’effet de l’extrait sur des souris auxquelles on a implanté des tumeurs prostatiques humaines, ce qui permet de créer un modèle animal dont les résultats seraient plus fiables lors de l’application de la recherche aux essais cliniques sur l’homme.

L’extrait supprimait l’activité des récepteurs androgènes

Les chercheurs ont constaté que dans les cellules cancéreuses de la prostate, l’extrait de champignon de Paris supprimait l’activité des récepteurs androgènes. Ils ont également constaté que chez les souris traitées avec cet extrait pendant six jours, la croissance des tumeurs de la prostate était complètement supprimée et les niveaux de PSA diminuaient.
« Nous avons découvert que les champignons de Paris contiennent des substances chimiques capables de bloquer l’activité du récepteur des androgènes chez les modèles de souris, ce qui indique que ce champignon peut réduire les niveaux de PSA », a déclaré Wang. « Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, il est possible que les champignons de Paris puissent un jour contribuer à la prévention et au traitement du cancer de la prostate. »
Cette recherche a été publiée dans Journal of Nutritional Biochemistry.
Source : Endocrine Society
Crédit photo : StockPhotoSecrets 

Un extrait de champignon contre le cancer de la prostatemartinBiologie
Les substances chimiques présentes dans les champignons de Paris pourraient ralentir la progression du cancer de la prostate, selon une étude sur des souris. Les champignons de Paris 'Les androgènes, un type d'hormone sexuelle mâle, favorisent la croissance des cellules cancéreuses de la prostate, en se liant au récepteur des androgènes...