un-chien-guide-robotisé-pour-les-aveugles

Les chiens-guides offrent des avantages sociaux, physiques et mentaux à certaines personnes aveugles, mais leur dressage est un processus long et coûteux. Des chercheurs ont donc créé une alternative robotique. Zhongyu Li, de l’université de Californie à Berkeley, et ses collègues ont programmé un robot à quatre pattes ressemblant à un chien pour guider en toute sécurité les personnes munies d’une laisse, même lorsqu’elles sont confrontées à des obstacles et à des passages étroits.

Un robot pour les aveugles

Les chercheurs ont équipé un robot existant d’un système de télémétrie laser pour créer une carte précise de son environnement. Ils ont également ajouté une caméra rotative qui reste pointée vers la personne que le robot guide, afin de déterminer leur position relative. Une fois qu’on lui a donné un point de départ et un point d’arrivée, le logiciel du robot génère un itinéraire simple avec des points de passage. Il calcule ensuite ses mouvements en cours de route en fonction des obstacles et du comportement de la personne qu’il guide.

Plutôt que de s’éloigner constamment en gardant la laisse tendue, ce robot est programmé pour laisser sa laisse se détendre lorsqu’il tourne dans un espace confiné. Cela permet au robot de contrôler plus précisément la trajectoire de la personne qu’il guide.

L’équipe a testé ce robot avec trois personnes sur un parcours comprenant des sections étroites ne dépassant pas un mètre de large. Ce parcours serait trop étroit pour que le robot puisse le parcourir en le tirant avec une laisse constamment tendue, en raison du cercle de rotation du robot et de la personne, mais il a accompli la tâche avec succès à chaque fois.

Des chiens-guides robotisés évolutifs

Selon M. Li, contrairement aux vrais chiens-guides qui doivent être dressés individuellement, le dressage des chiens-guides robotisés est évolutif. « En utilisant un chien-guide robotisé, nous pouvons directement déployer notre code d’un robot à un autre. Au fur et à mesure que le temps passe et que le matériel devient plus abordable, nous pouvons réellement utiliser ce type de chien pour aider, pour servir, les humains », dit-il.

L’équipe espère que ses appareils pourront un jour se synchroniser avec l’ordinateur ou le smartphone de l’utilisateur et l’emmener automatiquement à ses rendez-vous grâce à la navigation GPS. « Notre chien robot a une manière d’intelligence de la navigation, du point A au point B », dit Li. « Un vrai chien ne connaît pas la navigation. C’est un avantage de notre chien-guide robotisé ».

Cette recherche a été pré-publiée sur arXiv.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels