des-écouteurs-ordinaires-peuvent-devenir-intelligents

Les écouteurs peuvent être équipés de microphones intégrés, de boutons tactiles, de capteurs de mouvement et même de moniteurs de fréquence cardiaque. Mais des chercheurs ont trouvé un moyen d’apporter toutes ces fonctionnalités à n’importe quelle paire d’écouteurs standard existante, quels que soient son âge ou son coût.

Reproduire les avantages des écouteurs intelligents

Cette technique pourrait reproduire les avantages des écouteurs intelligents sans le coût et l’impact environnemental de la production de nouveaux appareils – et ils pourraient même être utilisés pour écouter une conversation ou vérifier l’identité de la personne qui les porte.

Les minuscules haut-parleurs à l’intérieur des casques convertissent les signaux électriques d’un smartphone ou d’un ordinateur portable en ondes sonores que nous pouvons entendre. Mais le processus peut aussi fonctionner en sens inverse. Les vibrations à proximité des haut-parleurs – comme celles d’un battement de cœur ou de la parole – créent des signaux électriques. Xiaoran Fan, du Samsung Artificial Intelligence Center de New York, et ses collègues ont exploité cet effet pour mesurer la fréquence cardiaque d’un porteur et compter ses pas.

Les signaux créés à l’aide de cette technique sont extrêmement faibles par rapport aux signaux audio provenant d’un smartphone ou d’un ordinateur et pourraient facilement être perdus dans le bruit. L’équipe a donc créé un petit circuit électrique pour filtrer le signal audio entrant et permettre l’enregistrement des fluctuations tout en laissant le porteur écouter de la musique.

Cette technique est peu coûteuse

Ce circuit peut être construit avec rien de plus que deux résistances. Il ne consomme aucune énergie et pourrait être intégré à un smartphone ou intégré à un adaptateur à utiliser avec les téléphones actuels pour un coût de seulement 0,58 €. M. Fan indique qu’un traitement simple du signal a ensuite été effectué sur un ordinateur pour extraire les informations, mais que n’importe quel smartphone standard serait capable d’effectuer la même tâche.

Ce système a atteint une précision de plus de 96 % lors de l’identification du porteur parmi un groupe de 27 participants. La fréquence cardiaque du porteur a été détectée avec une précision de plus de 96 % par rapport à un oxymètre de pouls. Les chercheurs ont également été en mesure de détecter deux gestes différents, une tape et un coup, sur l’extérieur des écouteurs avec une précision de plus de 98 %.

Des appareils ayant une longue durée vie

Selon M. Fan, les écouteurs intelligents offrant ces fonctionnalités sont plus coûteux que les écouteurs standard et n’ont souvent pas la même durée de vie. « Le problème, c’est que les batteries ont une durée de vie de deux ou trois ans, comme après deux ou trois ans, vous devez les remplacer par une autre », explique-t-il. « Mais des écouteurs standard ne sont que de l’électronique purement passive. Ils sont construits pour durer. »

Cette recherche a été publiée dans Journal of the ACM.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels