un-hydrogel-supprime-les-graffiti-très-rapidement
Si des peintures murales ou des œuvres d’art de rue sont défigurées par des graffitis, la restauration de l’œuvre peut s’avérer difficile. Mais il existe maintenant un hydrogel nettoyant capable d’enlever une couche de graffiti en quelques minutes, sans altérer l’œuvre d’art sous-jacente – même lorsque l’œuvre d’art et le graffiti sus-jacent utilisent le même type de peinture.

Un hydrogel nettoyant

Michele Baglioni, de l’université de Florence, en Italie, et ses collègues ont mis au point un système qui permet aux agents de nettoyage d’enlever uniquement la couche supérieure de peinture, qui n’a que quelques microns d’épaisseur. La technologie de l’équipe comprend un liquide de nettoyage entouré d’un hydrogel – composé de longues molécules formant un réseau hydrophile, ce qui signifie qu’il a une affinité pour l’eau.
Contrairement à d’autres gels – comme la confiture ou le gel pour les cheveux – qui peuvent s’étendre, changer de forme et laisser des résidus dans leur sillage, l’hydrogel utilisé par l’équipe est constitué d’un réseau de polymères à la forme fixe.
« La force de ce type de gels est qu’ils ne laissent pas de résidus sur la surface qu’ils nettoient, ce qui est différent de la majorité des gels qui sont également utilisés dans la conservation [des œuvres d’art] », explique M. Baglioni. Cet hydrogel retient également le liquide de nettoyage, ne laissant s’échapper que de petites quantités lorsqu’il est appliqué sur une surface peinte. « Cela permet de contrôler très finement l’action de nettoyage », explique M. Baglioni.
Le liquide de nettoyage lui-même se compose principalement d’eau, de gouttelettes de taille nanométrique de solvants organiques et de tensioactifs de type détergent. Les solvants visent trois classes de polymères couramment utilisés comme liants de peinture dans l’art de la rue : les polymères acryliques, les vinyliques et les alkydes. Les solvants font gonfler les peintures, ce qui permet de les enlever de la surface.

Ils sont supprimés en quelques minutes

Selon l’épaisseur de la peinture et son ancienneté, les graffitis peuvent être prêts à être enlevés quelques secondes ou quelques minutes seulement après l’application de l’hydrogel. Mais à chaque fois qu’on supprime un graffiti, le produit de nettoyage doit d’abord être testé sur une petite surface, pour établir le temps d’application optimal.
« Il faut également tenir compte du fait que des applications répétées et plus courtes sont parfois préférables à une seule application longue », explique M. Baglioni.
Cette recherche sera présentée au meeting of the American Chemical Society.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pexels

Un hydrogel supprime les graffitis très rapidementmartinChimie
Si des peintures murales ou des œuvres d'art de rue sont défigurées par des graffitis, la restauration de l'œuvre peut s'avérer difficile. Mais il existe maintenant un hydrogel nettoyant capable d'enlever une couche de graffiti en quelques minutes, sans altérer l'œuvre d'art sous-jacente - même lorsque l'œuvre d'art et...