il-y-a-lontemps-les-tyrannosaures-parcouraient-la-terre
Des chercheurs ont calculé qu’il y a 2,5 milliards les Tyrannosaures ont probablement existé pendant la durée de vie de l’espèce, ce qui laisse penser que très peu ont survécu sous forme de fossiles.

Très peu de fossiles

Charles Marshall, de l’Université de Californie à Berkeley, et ses collègues ont utilisé la masse corporelle et la densité de la population pour estimer le nombre de T. rex ayant vécu.
Ces animaux de plus grande taille ont tendance à avoir un éventail individuel plus large, car ils ont besoin de plus de nourriture pour soutenir leur masse corporelle que les animaux plus petits, ce qui signifie que la masse corporelle est inversement corrélée à la densité de la population – une règle connue sous le nom de loi de Damuth.
Une analyse antérieure des fossiles des Tyrannosaures montre que la masse corporelle moyenne d’un adulte était d’environ 5 200 kilogrammes. L’équipe a également utilisé des modèles climatiques et les emplacements des restes de ces animaux pour estimer que l’aire géographique totale de l’espèce était d’environ 2,3 millions de kilomètres carrés en Amérique du Nord.
En utilisant ces chiffres et les données des espèces vivantes, l’équipe a estimé qu’il y avait environ un Tyrannosaure pour chaque 100 kilomètres carrés en Amérique du Nord. « Cela signifierait qu’il y avait environ 20 000 Tyrannosaures adultes à un moment donné », a déclaré Marshall.

Ils vivaient une vingtaine d’années 

Des recherches antérieures ont montré que le Tyrannosaure vivait jusqu’à une vingtaine d’années et, en utilisant ce chiffre, l’équipe estime qu’il y a 2,5 milliards ces animaux de couvrant 127 000 générations ont parcouru notre planète entre 69 et 66 millions d’années, la durée de vie de l’espèce.
Les estimations de la taille des populations d’animaux éteints depuis longtemps sont rares, car il y a très peu de fossiles. Cette estimation pour ces animaux adultes suggère un taux d’incidence des fossiles très faible – cela signifierait que seul un Tyrannosaure sur 80 millions a survécu sous forme de restes fossilisés.
Marshall et ses collègues reconnaissent que leurs estimations pourraient varier car il existe certaines incertitudes dans les données – il pourrait y avoir eu entre 140 millions et 42 milliards d’individus au cours de leur période d’existence. Il y a des animaux avec des masses corporelles similaires qui ont des densités de population très différentes. « Par exemple, les hyènes tachetées ont la même masse corporelle que les jaguars, mais leur densité de population est environ 50 fois supérieure », explique M. Marshall.

Appliquer la même méthode à tous les dinosaures

L’équipe cherche maintenant à appliquer la même méthode à tous les dinosaures ayant vécu au Crétacé afin de modéliser l’ensemble de l’écosystème des dinosaures. « Cette méthode est nécessaire pour estimer combien d’espèces de dinosaures pourraient en fait ne pas être reconnues en raison de l’absence de fossiles », explique Holly Woodward Ballard, de l’université d’État de l’Oklahoma.
Cette recherche a été publiée dans Science.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay