détecter-les-troubles-cardiaques-chez-les-diabétiques
La fibrillation auriculaire peut être détectée lors des évaluations annuelles des pieds chez les patients diabétiques, selon une recherche présentée à EHRA 2021, un congrès scientifique en ligne de la Société européenne de cardiologie (ESC).

Détecter la fibrillation auriculaire

« Dans notre étude, un patient diabétique sur six présentait une fibrillation auriculaire non diagnostiquée auparavant », a déclaré l’auteur de cette étude, le Dr Ilias Kanellos, de l’Université européenne de Chypre, à Nicosie. « Cela présente une opportunité de fournir un traitement pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux ultérieurs ».
La prévalence de ce trouble du rythme cardiaque est au moins deux fois plus élevée chez les patients diabétiques que chez les autres. Bien que les personnes souffrant de fibrillation auriculaire aient un risque d’AVC cinq fois plus élevé, les médicaments anticoagulants constituent un traitement préventif efficace.
Un contrôle annuel des pieds est conseillé aux patients diabétiques. En effet, l’augmentation du taux de sucre dans le sang entraîne une mauvaise circulation, des lésions nerveuses et des engourdissements, et peut conduire à l’amputation du pied si les problèmes ne sont pas détectés.
Le Dr Kanellos a déclaré : « ce contrôle annuel comprend la palpation des artères dans les pieds pour examiner si la circulation sanguine est saine. Au cours de cet examen, nous avons remarqué que certains patients avaient un rythme irrégulier et nous avons décidé de rechercher son utilité pour diagnostiquer la fibrillation auriculaire. »
Deux podiatres et six podologues ont été formés à repérer les anomalies du rythme lors de la palpation du pouls des artères des pieds. On leur a également montré comment confirmer leurs résultats à l’aide d’un appareil manuel d’échographie Doppler.

Une étude portant sur 300 patients

Cette étude observationnelle de 12 mois a porté sur 300 patients diabétiques se présentant à leur rendez-vous annuel de dépistage des maladies du pied. Les patients présentant des anomalies de rythme lors de la palpation du pouls des artères des pieds ont subi une échographie Doppler pour vérifier les observations.
L’âge moyen des participants était de 60 ans. Il y avait 180 hommes et 120 femmes. Les chercheurs ont constaté que 51 patients (17 %) souffraient de fibrillation auriculaire non diagnostiquée. Ce trouble du rythme cardiaque était présent dans une proportion similaire d’hommes et de femmes. Il a été conseillé aux patients de consulter un cardiologue pour passer un électrocardiogramme (ECG) afin de renforcer le diagnostic et de discuter des traitements.

Un moyen simple rapide et peu coûteux

Le Dr Kanellos a déclaré : « cette étude a permis d’identifier un moyen simple, rapide et peu coûteux d’identifier les patients diabétiques qui présentent un trouble du rythme cardiaque dont ils n’étaient pas conscients. Cette intervention a le potentiel de prévenir les accidents vasculaires cérébraux et de préserver la qualité de vie de ce groupe de patients. »
Source : European Society of Cardiology
Crédit photo : StockPhotoSecrets