des-fruits-et-légumes-pour-moins-de-stress
Selon une nouvelle étude de l’Université Edith Cowan (ECU), une alimentation riche en fruits et légumes est associée à une diminution du stress. Cette étude a examiné le lien entre la consommation de fruits et légumes et les niveaux de stress de plus de 8 600 Australiens âgés de 25 à 91 ans participant à l’étude Australian Diabetes, Obesity and Lifestyle (AusDiab) du Baker Heart and Diabetes Institute.

Réduction du stress

Les résultats ont révélé que les personnes qui mangeaient au moins 470 grammes de fruits et légumes par jour avaient un niveau de stress inférieur de 10 % à celui des personnes qui en consommaient moins de 230 grammes. L’OMS recommande de manger au moins 400 grammes de fruits et légumes par jour.
Le chercheur principal, Simone Radavelli-Bagatini, candidate au doctorat, a déclaré que cette étude renforçait le lien entre les régimes riches en fruits et légumes et le bien-être mental. « Nous avons constaté que les personnes qui consomment davantage de fruits et de légumes sont moins stressées que celles qui en consomment moins, ce qui suggère que l’alimentation joue un rôle-clé dans le bien-être mental », a déclaré Mme Radavelli-Bagatini.

Un problème croissant

Les troubles de la santé mentale constituent un problème croissant en Australie et dans le monde. Environ un Australien sur deux sera confronté à un problème de santé mentale au cours de sa vie. Dans le monde, environ une personne sur dix vit avec un trouble de la santé mentale.
Selon Mme Radavelli-Bagatini, un certain stress est considéré comme normal, mais une exposition à long terme peut avoir un impact significatif sur la santé mentale. « Le stress à long terme et non géré peut entraîner toute une série de problèmes de santé, notamment des maladies cardiaques, le diabète, la dépression et l’anxiété. Nous devons donc trouver des moyens de prévenir et éventuellement d’atténuer les problèmes de santé mentale à l’avenir », a déclaré Mme Radavelli-Bagatini.
Les avantages d’une alimentation saine sont bien connus, mais seul un Australien sur deux mange les deux portions de fruits recommandées par jour et moins d’un sur dix mange les cinq portions de légumes recommandées chaque jour.
« Des études antérieures ont montré le lien entre la consommation de fruits et légumes et le stress chez les jeunes adultes, mais c’est la première fois que nous observons des résultats similaires chez les adultes de tous les âges », a déclaré Mme Radavelli-Bagatini. « Les résultats de cette étude soulignent qu’il est important que les gens aient un régime alimentaire riche en fruits et légumes pour potentiellement minimiser le stress. »

Alimentation et humeur

Bien que les mécanismes derrière la façon dont la consommation de fruits et légumes influence le stress ne soient pas encore clairs, Mme Radavelli-Bagatini a déclaré que ces nutriments pourraient être un facteur. « Les légumes et les fruits contiennent des nutriments importants tels que des vitamines, des minéraux, des flavonoïdes et des caroténoïdes qui peuvent réduire l’inflammation et le stress oxydatif, et donc améliorer le bien-être mental », a-t-elle déclaré.
« L’inflammation et le stress oxydatif dans le corps sont des facteurs reconnus qui peuvent entraîner une augmentation du stress, de l’anxiété et une baisse de l’humeur. » « Ces résultats encouragent la poursuite des recherches sur l’alimentation et plus particulièrement sur les fruits et légumes qui sont les plus bénéfiques pour la santé mentale. »
Cette recherche a été publiée dans Clinical Nutrition.
Source : Edith Cowan University
Crédit photo : StockPhotoSecrets