IA-compte-les-calories-un-repas-avec-une-caméra-portable
Une intelligence artificielle qui interprète les images provenant de caméras portables peut identifier les aliments et estimer avec précision leur poids, afin de déterminer le nombre de calories consommées par une personne et les nutriments qu’elle ingère, ce qui pourrait être utile pour automatiser la recherche en diététique.

Une IA interprète les images d’un repas

Benny Lo, de l’Imperial College de Londres, et ses collègues ont demandé à 13 sujets de porter des caméras autour de leur poitrine ou montées sur des lunettes pour capturer des images au moment des repas. Ces appareils prenaient des photos toutes les quelques secondes et des algorithmes en écartaient automatiquement plus de 90 %, qui ne représentaient pas de la nourriture.
Les images restantes ont été annotées par des diététiciens et les repas ont été pesés. Les images et les données ont ensuite été utilisées pour entraîner une IA appelée réseau neuronal à identifier les types d’aliments et à estimer le volume et le contenu nutritionnel. Ce système surveillait en permanence les sujets, de sorte qu’il pouvait également déterminer la quantité d’un repas consommé plutôt que de simplement enregistrer la taille du repas.
L’équipe de Lo a ensuite demandé à l’IA d’analyser de nouvelles images provenant des caméras portables et a pesé les repas pour les comparer aux estimations. L’ordinateur a mieux réussi que les humains à estimer les calories consommées – il a obtenu un taux d’erreur de 37,6 %, contre 48,8 % pour les humains.
La recherche nutritionnelle s’est souvent appuyée sur l’autodéclaration par les personnes du contenu de leurs repas, mais cette méthode peut produire des données médiocres en raison de biais et de trous de mémoire, explique l’équipe. Cette méthode exige également beaucoup de travail. De nombreuses recherches ont été menées pour estimer automatiquement le nombre de calories d’un repas à partir d’une photo prise avant de manger, mais cette méthode ne tient pas compte des restes.

Pour les pays à faible revenu

L’équipe espère que ce système aidera la recherche dans les pays à faible revenu où la malnutrition est un problème important. Les expériences ont été menées dans de mauvaises conditions d’éclairage afin d’imiter l’éclairage qui pourrait être fourni par une alimentation électrique inadéquate. Malgré ces mesures, Lo indique qu’un certain ajustement du réseau neuronal pourrait être nécessaire dans des situations réelles.
Cette recherche a été pré-publiée dans arXiv.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

L'IA compte les calories d'un repas avec une caméra portablemartinI.A.
Une intelligence artificielle qui interprète les images provenant de caméras portables peut identifier les aliments et estimer avec précision leur poids, afin de déterminer le nombre de calories consommées par une personne et les nutriments qu'elle ingère, ce qui pourrait être utile pour automatiser la recherche en diététique. Une IA...