absorption-des-nutriments-stimulée-par-les-protéines-laitières

Associer une tarte aux myrtilles à une boule de crème glacée est un plaisir d’été. En plus d’être savoureuse, cette combinaison pourrait également aider les gens à absorber davantage des nutriments, tels que les anthocyanines.

Les anthocyanines

Des chercheurs ont montré que l’α-caséine, une protéine présente dans le lait de vache, aidait les rats à absorber davantage d’anthocyanines des myrtilles et de leurs sous-produits, ce qui renforce l’accessibilité à ces nutriments bons pour la santé.

Des études ont montré que les anthocyanines ont des propriétés antioxydantes, qu’elles abaissent la tension artérielle et réduisent le risque de développer certains cancers. Cependant, seules de petites quantités de ces nutriments sont absorbées des myrtilles pendant la digestion, malgré leur abondance dans ce fruit.

Des chercheurs ont déjà signalé que la consommation d’aliments contenant des ingrédients tels que la pectine d’agrumes, la capcasine, le capsicate et certaines protéines améliore l’absorption des anthocyanines.

Par exemple, Bin Li et ses collègues ont constaté que les protéines α-caséine et β-caséine du lait de vache protégeaient les anthocyanes des myrtilles dans des expériences de digestion simulée. Maintenant, cette équipe a voulu voir si l’α-caséine pouvait aider à augmenter l’absorption des anthocyanes des myrtilles in vivo.

Une protéine protège les anthocyanes 

Les chercheurs ont nourri des rats avec des extraits purifiés d’anthocyanes de myrtilles, en ajoutant de l’α-caséine à la solution donnée à un groupe de rats. Au cours des 24 heures suivantes, les concentrations d’anthocyanes et de métabolites étaient 1,5 à 10,1 fois plus élevées dans le groupe α-caséine que chez les rats témoins.

En examinant la structure moléculaire de l’α-caséine, les chercheurs ont observé que cet acide aminé lui permettait d’interagir avec les molécules d’anthocyanes et de les encapsuler, améliorant ainsi leur stabilité dans les intestins et permettant un meilleur transport dans la circulation sanguine.

Si la protéine α-caséine utilisée dans ces expériences était dérivée et purifiée du lait, ces résultats pourraient ne pas être les mêmes pour le lait entier car ses graisses et ses sucres pourraient avoir un impact sur l’absorption, expliquent les chercheurs. Ils indiquent que leur prochaine étape consistera à mener des tests similaires sur des sujets humains.

Cette recherche a été publiée dans Journal of Agricultural and Food Chemistry.

Source : American Chemical Society
Crédit photo : iStock

L'absorption des nutriments stimulée par les protéines laitièresmartinChimie
Associer une tarte aux myrtilles à une boule de crème glacée est un plaisir d'été. En plus d'être savoureuse, cette combinaison pourrait également aider les gens à absorber davantage des nutriments, tels que les anthocyanines. Les anthocyanines Des chercheurs ont montré que l'α-caséine, une protéine présente dans le lait de vache,...