une-calculatrice-prédit-votre-risque-de-démence

Des chercheurs canadiens de l’Hôpital d’Ottawa, de l’Université d’Ottawa, de l’Institut de recherche Bruyère et de l’ICES ont construit et validé une calculatrice en ligne, qui permet aux personnes de 55 ans et plus de mieux comprendre la santé de leur cerveau et la façon dont elles peuvent réduire leur risque de recevoir un diagnostic de démence au cours des cinq prochaines années.

Une calculatrice en ligne

La démence est un terme générique désignant une perte de mémoire et d’autres capacités de réflexion suffisamment grave pour interférer avec la vie quotidienne. Chaque année, 76 000 nouveaux cas de démence sont diagnostiqués au Canada, un nombre qui devrait augmenter avec le vieillissement de la population.

Il n’existe pas de remède ou de traitement pour la démence. Toutefois, environ un tiers des cas de démence peut être prévenus par des facteurs liés au mode de vie, comme l’activité physique, une alimentation saine, la réduction de la consommation d’alcool et de tabac, et la gestion des maladies comme le diabète et l’hypertension.

Les chercheurs ont basé ce calculateur de démence sur les données d’une enquête menée auprès de plus de 75 000 Ontariens. « Ce qui distingue cette calculatrice du risque de démence, c’est qu’il n’est pas nécessaire de consulter un médecin pour passer des tests », a déclaré le Dr Stacey Fisher, auteur principal de cette étude. « Les gens ont déjà toutes les informations dont ils ont besoin pour remplir ce calculateur dans le confort de leur maison ».

Des facteurs de risque

Les facteurs de l’outil de calcul du risque de démence pour la population (DemPoRT) comprennent :

  • L’âge
  • Le statut tabagique et l’exposition au cours de la vie
  • La consommation d’alcool
  • L’activité physique
  • Le stress
  • Le régime alimentaire
  • Sentiment d’appartenance
  • Ethnicité
  • Le statut d’immigration
  • Le statut socio-économique du quartier
  • L’éducation
  • Les activités pour lesquelles une aide est nécessaire
  • L’état civil
  • Le nombre de langues parlées
  • Les conditions de santé

Ce calculateur peut être utilisé par les particuliers pour évaluer leur risque de démence et les aider à modifier leur mode de vie. Les chercheurs ont également pour objectif que les décideurs politiques utilisent cet algorithme pour faire la même chose pour la population générale.

Un outil prédictif 

Grâce à cette recherche, l’équipe a mis au point le premier outil prédictif conçu pour prévoir la démence au niveau de la population. Il peut prédire le nombre de nouveaux cas dans la communauté, identifier les populations à plus haut risque, informer les stratégies de prévention de la démence, et sera utilisé pour soutenir la stratégie nationale du Canada en matière de démence. En utilisant des données sanitaires et des enquêtes recueillies régulièrement, les experts en santé de la population disposent de toutes les informations dont ils ont besoin pour utiliser cet algorithme.

Cette calculatrice est disponible ici : calculer votre risque de développer une démence.

Cette recherche a été publiée dans Journal of Epidemiology and Community Health.

Source : The Ottawa Hospital
Crédit photo : iStock