un-enfant-titulaire-un-diplôme-universitaire-influence-la-santé-des-parents

Deux sociologues de l’Université de Buffalo ont utilisé une vague de données provenant d’une enquête lancée en 1994 pour montrer que le niveau d’éducation et la santé a des effets intergénérationnels de l’obtention d’un diplôme universitaire. Leurs conclusions suggèrent que le niveau d’instruction des enfants adultes a un impact sur la santé mentale et physique de leurs parents.

Une étude sur l’éducation des enfants

Ces deux sociologues ont utilisé l’étude longitudinale nationale sur la santé des adolescents et des adultes (Add Health) dans leurs recherches précédentes. Add Health est une étude longitudinale représentative au niveau national portant sur plus de 20 000 adolescents. Il s’agit de la plus grande enquête de ce type. Il y a eu une première vague de données sur les parents (âgés de 30 à 60 ans) au début de l’enquête et une autre vague de données provenant d’environ 2 000 de ces participants initiaux (maintenant âgés de 50 à 80 ans) recueillies de 2015 à 2017.

C’est ce dernier ensemble de données qui a donné aux chercheurs l’occasion d’examiner la relation intergénérationnelle entre les parents et les enfants au fil du temps, tout en équilibrant statistiquement les facteurs susceptibles d’influencer la santé d’un parent vieillissant.

L’éducation des enfants peut avoir un impact sur leurs parents

« Ces résultats sont particulièrement importants à la lumière des inégalités croissantes en matière d’éducation au cours des dernières décennies », déclare Lee. « Nous savons comment notre propre éducation influe sur notre propre santé ; nous savons comment l’éducation des parents influe sur leurs enfants de différentes manières ; maintenant, nous essayons d’approfondir cette compréhension en expliquant comment l’éducation des enfants peut avoir un impact sur leurs parents.

« Une chose que j’ai trouvée particulièrement intéressante dans ces résultats, c’est que les parents qui ont le moins de chances de voir un enfant atteindre un niveau d’études supérieures (faible statut socio-économique) semblent bénéficier le plus d’un enfant ayant un diplôme universitaire. »

« Les parents dont les enfants ont un faible niveau d’éducation peuvent passer plus de temps à s’inquiéter pour leurs enfants. Cela a des répercussions négatives sur leur santé mentale et sur leur propre santé », explique Kristen Schultz Lee. « Les enfants sans diplôme pourraient avoir besoin de plus d’aide de la part de leurs parents et sont également moins à même de fournir de l’aide en retour si nécessaire.

Les enfants instruits aident mieux leurs parents

« Une autre possibilité est que les enfants instruits aident mieux leurs parents à vivre plus sainement en les encourageant à faire de l’exercice et à suivre un régime alimentaire raisonnable. » Ce qui est clair, ce sont les preuves qui montrent comment les avantages d’un diplôme universitaire se manifestent dans la santé des parents plus tard dans la vie.

« À une époque où le diplôme universitaire revêt une importance croissante, nous constatons que l’investissement à long terme dans l’éducation est bénéfique pour la santé de l’enfant adulte, mais aussi pour celle de ses parents », explique Christopher Dennison.

Et c’est cette idée d’investissement qui explique comment, d’un point de vue politique, le niveau d’éducation traverse les générations. « Historiquement, il y a eu un débat sur la question de savoir si les différentes générations étaient ou non en conflit les unes avec les autres, une génération prenant les ressources d’une autre génération plus âgée ou plus jeune », déclare Lee.

Des effets intergénérationnels

« Mais nos résultats soulignent la nature fondamentalement interdépendante des intérêts et des besoins des différentes générations. Investir dans une génération, dans ce cas, profite positivement à une autre génération ».

Cette recherche a été publiée dans The Journal of Gerontology, Series B.

Source : University at Buffalo
Crédit photo : iStock

Un enfant titulaire d'un diplôme universitaire influence la santé des parentsmartinSociété
Deux sociologues de l'Université de Buffalo ont utilisé une vague de données provenant d'une enquête lancée en 1994 pour montrer que le niveau d'éducation et la santé a des effets intergénérationnels de l'obtention d'un diplôme universitaire. Leurs conclusions suggèrent que le niveau d'instruction des enfants adultes a un impact...