un-nouveau-vaccin-thermostable-contre-les-variants-du-virus

Le CSIRO, l’agence scientifique nationale australienne, a joué un rôle important dans l’évaluation des formulations du vaccin COVID-19 tolérant à la chaleur; mises au point par l’Indian Institute of Science (IISc) et la start-up biotechnologique Mynvax, contre tous les variants actuels du SARS-CoV-2.

Un vaccin stable à 37°C

Les chercheurs ont montré que ces formulations vaccinales déclenchaient une forte réponse immunitaire chez les souris, protégeaient les hamsters contre le virus et restaient stables à 37°C jusqu’à un mois et à 100°C jusqu’à 90 minutes.

La plupart des vaccins doivent être réfrigérés pour rester efficaces, comme celui d’Oxford-AstraZeneca qui doit être conservé entre 2 et 8°C et celui de Pfizer qui nécessite un stockage frigorifique spécialisé à -70°C.

Les scientifiques du CSIRO au Centre australien de préparation aux maladies à Geelong ont contribué à cette étude en évaluant l’efficacité des sérums (échantillons de sang) des souris vaccinées contre les principaux variants de coronavirus, y compris le variant Delta qui se propage actuellement dans le monde entier, y compris à Sydney.

Une forte réponse à tous les variants du virus

Le Dr S.S. Vasan, chef du projet COVID-19 du CSIRO et coauteur de cette étude, a déclaré que les sérums des souris vaccinées avec le Mynvax présentent une forte réponse à tous les variants du virus.

« Nos données montrent que toutes les formulations de Mynvax testées produisent des anticorps capables de neutraliser de manière cohérente et efficace les variants Alpha, Beta, Gamma et Delta du SARS-CoV-2 », a déclaré le Dr Vasan.

L’évaluation par le CSIRO des différentes formulations de Mynvax permettra de sélectionner le candidat le plus approprié pour les essais cliniques sur l’homme prévus en Inde plus tard cette année.

La nécessité d’une collaboration scientifique mondiale

Le directeur de la santé et de la biosécurité du CSIRO, le Dr Rob Grenfell, a déclaré que la pandémie a démontré la nécessité d’une collaboration scientifique mondiale pour répondre à la demande urgente de vaccins et de traitements multiples et rentables contre le COVID-19.

Cette recherche a été publiée dans ACS Infectious Diseases.

Source : CSIRO
Crédit photo : StockPhotoSecrets