un-régime-à-base-de-millet-rcontre-le-diabète-de-type-2

Une nouvelle étude a montré que la consommation de millet peut réduire le risque de développer un diabète de type 2 et aide à gérer les niveaux de glucose dans le sang chez les personnes atteintes de diabète, ce qui indique la possibilité de concevoir des repas appropriés à base de millet pour les personnes diabétiques et pré-diabétiques ainsi que pour les personnes non diabétiques en tant qu’approche préventive.

Une vaste étude sur le millet

S’appuyant sur des recherches menées dans 11 pays, cette étude montre que les personnes diabétiques qui ont consommé du millet dans le cadre de leur alimentation quotidienne ont vu leur taux de glycémie baisser de 12 à 15 % (à jeun et après les repas), et leur taux de glycémie est passé de celui des diabétiques à celui des pré-diabétiques. Les taux d’HbA1c (glucose sanguin lié à l’hémoglobine) ont diminué en moyenne de 17 % chez les personnes pré-diabétiques, et les taux sont passés d’un état pré-diabétique à un état normal. Ces résultats signifient que la consommation de millet peut entraîner une meilleure réponse glycémique.

Les auteurs ont examiné 80 études publiées sur des humains, dont 65 étaient éligibles pour une méta-analyse portant sur environ 1 000 sujets humains, ce qui fait de cette analyse la plus grande revue systématique sur le sujet à ce jour. « Personne ne savait qu’il y avait autant d’études scientifiques sur l’effet du millet sur le diabète – et ces bénéfices étaient souvent contestés. »

« Cet examen systématique des études publiées dans des revues scientifiques a prouvé que le millet peut maintenir les niveaux de glucose dans le sang sous contrôle et réduire le risque de diabète. Elle a également montré à quel point ces aliments intelligents sont efficaces », a déclaré le Dr S Anitha, auteur principal de cette étude et chercheur principal en nutrition à l’ICRISAT.

Une maladie en progression presque partout

Selon l’Association internationale du diabète, le diabète est en augmentation dans toutes les régions du monde. L’Inde, la Chine et les États-Unis comptent le plus grand nombre de personnes atteintes de diabète. C’est en Afrique que l’on prévoit la plus forte augmentation, soit 143 % entre 2019 et 2045, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, 96 %, et en Asie du Sud-Est, 74 %. Les auteurs recommandent vivement de diversifier les aliments de base en y ajoutant du millet pour maîtriser le diabète, en particulier en Asie et en Afrique.

Renforçant les arguments en faveur de la réintroduction des millets dans les aliments de base, cette étude a révélé que les millets ont un faible indice glycémique (IG) de 52,7, soit environ 36 % de moins que le riz et le blé raffiné, et environ 14 à 37 points d’IG de moins que le maïs. Les 11 types de millets étudiés pouvaient être définis comme ayant un IG faible (<55) ou moyen (55-69), l’IG étant un indicateur de la quantité et de la rapidité avec lesquelles un aliment augmente le taux de sucre dans le sang. Cette étude conclut que même après avoir été bouillis, cuits au four et à la vapeur (les modes de cuisson les plus courants des céréales), les millets ont un IG inférieur à celui du riz, du blé et du maïs.

Des lacunes en matière d’information

Cette étude a également identifié les lacunes en matière d’information et a mis en évidence la nécessité de collaborer pour disposer d’une étude majeure sur le diabète couvrant tous les types de millets et toutes les principales méthodes de transformation avec des méthodologies de test cohérentes. Des informations complètes et structurées seront d’une grande valeur au niveau mondial, portant les connaissances scientifiques dans ce domaine au plus haut niveau.

Cette recherche a été publiée dans Frontiers in Nutrition.

Source : ICRISAT
Crédit photo : StockPhotoSecrets

Un régime à base de millet contre le diabète de type 2martinBiologie
Une nouvelle étude a montré que la consommation de millet peut réduire le risque de développer un diabète de type 2 et aide à gérer les niveaux de glucose dans le sang chez les personnes atteintes de diabète, ce qui indique la possibilité de concevoir des repas appropriés à...