découverte-de-plus-demi-million-de-nouveaux-astéroïdes

Deux astronomes ont découvert et classé par catégorie un demi-million de nouveaux astéroïdes cachés dans d’anciennes données. Cette découverte de l’origine exacte de ces objets pourrait être cruciale pour la compréhension des débuts du système solaire.

Un demi-million de nouveaux astéroïdes

Alexey Sergeyev et Benoit Carry, de l’Université de la Côte d’Azur en France, ont découvert ces objets en passant au crible les images du Sloan Digital Sky Survey (SDSS). Cette étude, qui utilise le télescope de l’observatoire d’Apache Point, au Nouveau-Mexique, a pris des images d’une grande partie du ciel entre 1998 et 2009. Elle a également mesuré les couleurs des objets qu’elle a repérés.

Sergeyev et Carry ont examiné ces images à la recherche d’objets en mouvement rapide, qui pourraient être des astéroïdes ou des comètes. Ils ont trouvé plus d’un million d’objets que nous connaissions déjà, ainsi que 506 200 observations d’objets n’ayant aucun lien avec ce que nous avions observé auparavant, la plupart étant des astéroïdes.

Le nombre d’astéroïdes qui n’avaient pas encore été catalogués était surprenant, dit Carry. « Nous nous attendions à peut-être 30 000 ou 40 000 astéroïdes supplémentaires, et soudain, nous avions ce catalogue monstre », dit-il. « C’était censé être un travail de quelques semaines, et cela à durée un an ».

Déterminer leur origine

Les chercheurs ont utilisé les mesures de la couleur et de la luminosité de SDSS pour catégoriser ces astéroïdes, car ces propriétés révèlent de quoi est faite leur surface. Maintenant qu’ils sont catégorisés, la prochaine étape consiste à déterminer leur origine.

« Comprendre la distribution de ces astéroïdes, non seulement leurs orbites mais aussi leurs compositions, vous donne la clé pour comprendre ce qui s’est passé dans le système solaire dans le passé, comme les migrations planétaires qui les ont poussés dans la ceinture d’astéroïdes », explique Carry.

La poursuite des observations avec d’autres télescopes permettra aux chercheurs de trouver des millions d’autres astéroïdes, dit-il. En attendant, il faudra surveiller ces derniers pour connaître leur trajectoire, dans le but de déterminer s’ils sont vraiment nouveaux ou s’ils ont déjà été observés auparavant, et de savoir si l’un d’entre eux peut présenter un danger pour la Terre.

Cette recherche a été pré-publiée dans arXiv.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Découverte de plus d'un demi-million de nouveaux astéroïdesmartinEspace
Deux astronomes ont découvert et classé par catégorie un demi-million de nouveaux astéroïdes cachés dans d'anciennes données. Cette découverte de l'origine exacte de ces objets pourrait être cruciale pour la compréhension des débuts du système solaire. Un demi-million de nouveaux astéroïdes Alexey Sergeyev et Benoit Carry, de l'Université de la Côte...