la-maladie-des-gencices-liée-à-une-nouvelle-maladie-cardiaque

La maladie des gencives est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaire : plus la parodontite est grave, plus le risque est élevé. L’association était particulièrement évidente chez les patients qui avaient déjà subi une crise cardiaque dans le passé.

La parodontite et la maladie cardiovasculaire

L’auteur de cette étude, le Dr Giulia Ferrannini, de l’Institut Karolinska de Stockholm, en Suède, a déclaré : « notre étude suggère que les programmes de dépistage dentaire comprenant des contrôles réguliers et une éducation à une bonne hygiène dentaire peuvent contribuer à prévenir les premiers événements cardiaques et les suivants. »

L’étude suédoise PAROKRANK a précédemment montré que la parodontite (une maladie des gencives) était significativement plus fréquente chez les patients ayant subi une première crise cardiaque que chez leurs pairs en bonne santé, du même âge, du même sexe et vivant dans la même région.

Ce suivi à long terme des participants à l’étude PAROKRANK visait à déterminer si la présence d’une maladie des gencives, tant chez les patients ayant subi une crise cardiaque que chez leurs pairs en bonne santé, était liée à un risque accru de nouveaux événements cardiovasculaires au fil du temps.

Une analyse portant sur 1 587 personnes

L’analyse a porté sur 1 587 participants dont l’âge moyen était de 62 ans. Les participants ont passé un examen dentaire entre 2010 et 2014 : 985 ont été classés comme sains, 489 avaient une parodontite modérée et 113 une parodontite sévère. Les participants ont été suivis pour la survenue d’événements cardiovasculaires et de décès.

Le critère d’évaluation principal était un composé de décès toutes causes confondues, de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral non fatal, ou d’insuffisance cardiaque sévère. Les données de suivi ont été collectées jusqu’à la fin de 2018 à partir des registres nationaux suédois des décès et des patients.

Au cours d’un suivi moyen de 6,2 ans, il y a eu 205 événements primaires. Dans l’ensemble de la cohorte, les participants atteints de parodontite au début de l’étude avaient une probabilité de 49 % plus élevée du paramètre primaire que ceux dont les gencives étaient saines. La probabilité du paramètre primaire a augmenté avec la gravité croissante de la maladie des gencives.

Lorsque les patients atteints d’une crise cardiaque et les témoins sains ont été évalués séparément, la relation graduelle entre la gravité de la maladie des gencives et le paramètre primaire n’était significative que pour ces patients.

Le Dr Ferrannini a déclaré : « le risque de subir un événement cardiovasculaire au cours du suivi était plus élevé chez les participants atteints de parodontite, augmentant parallèlement à la gravité. Cela était particulièrement évident chez les patients qui avaient déjà subi un infarctus du myocarde. »

Le transfert de germes dans la circulation sanguine

Elle ajoute : « nous postulons que l’endommagement des tissus parodontaux chez les personnes atteintes de maladies des gencives peut faciliter le transfert de germes dans la circulation sanguine. Cela pourrait accélérer des changements nuisibles aux vaisseaux sanguins et/ou renforcer l’inflammation systémique qui est nuisible aux vaisseaux sanguins. »

Le Dr Ferrannini conclut : « il est important de souligner que la qualité des soins en Suède est élevée, comme le confirme le faible nombre global d’événements totaux au cours de ce suivi. Malgré cela, la maladie des gencives était liée à une probabilité élevée de maladie cardiovasculaire ou de décès. »

Cette recherche a été publiée dans Circulation.

Source : European Society of Cardiology
Crédit photo : iStock

martinBiologie
La maladie des gencives est associée à un risque accru de maladie cardiovasculaire : plus la parodontite est grave, plus le risque est élevé. L'association était particulièrement évidente chez les patients qui avaient déjà subi une crise cardiaque dans le passé. La parodontite et la maladie cardiovasculaire L'auteur de cette étude,...