le-lait-maternel-contient-les-anticorps-des-vaccins-contre-le-covid-19

Le lait maternel des mères allaitantes vaccinées contre le COVID-19 contient une quantité importante d’anticorps qui pourraient contribuer à protéger les nourrissons contre cette maladie, selon une nouvelle recherche de l’Université de Floride.

Les anticorps dans le lait maternel

« Nos résultats montrent que la vaccination entraîne une augmentation significative des anticorps contre le SARS-CoV-2 – le virus responsable de la COVID-19 – dans le lait maternel, ce qui suggère que les mères vaccinées peuvent transmettre cette immunité à leurs bébés, ce que nous nous efforçons de confirmer dans nos recherches en cours », a déclaré Joseph Larkin III, auteur principal de cette étude.

Lorsque les bébés naissent, leur système immunitaire est sous-développé et il leur est difficile de combattre les infections par eux-mêmes. Ils sont également souvent trop jeunes pour répondre de manière adéquate à certains types de vaccins, a déclaré le docteur Josef Neu, l’un des coauteurs de cette étude et professeur au département de pédiatrie.

Pour cette étude, les chercheurs ont recruté 21 travailleuses de la santé allaitantes qui n’avaient jamais contracté le COVID-19. L’équipe de recherche a prélevé des échantillons de lait maternel et de sang de ces mères à trois reprises : avant la vaccination, après la première dose et après la deuxième dose.

« Nous avons constaté une réponse aux anticorps robuste dans le sang et le lait maternel après la deuxième dose – environ cent fois plus que les niveaux avant la vaccination », a déclaré Lauren Stafford, doctorante dans le laboratoire de Larkin.

Plus élevé après une infection naturelle

« Ces niveaux sont également plus élevés que ceux observés après une infection naturelle par le virus », a déclaré Vivian Valcarce, résidente au département de pédiatrie et à la division de néonatologie.

Vacciner les mères pour protéger les bébés n’a rien de nouveau, a déclaré M. Valcarce. « En général, les femmes enceintes sont vaccinées contre la coqueluche et la grippe, car ces maladies peuvent être graves pour les nourrissons. Les bébés peuvent également attraper le COVID-19, de sorte que la vaccination systématique des mères contre le virus pourrait être envisagée à l’avenir », a déclaré M. Valcarce.

Dans cette optique, l’équipe de recherche continue d’étudier comment le lait maternel contenant des anticorps contre le COVID-19 obtenus par vaccination protège les bébés qui le consomment.

« Nous aimerions savoir si les nourrissons qui consomment du lait maternel contenant ces anticorps développent leur propre protection contre le COVID-19 », a déclaré Larkin. « En outre, nous aimerions également en savoir plus sur les anticorps eux-mêmes, comme la durée de leur présence dans le lait maternel et leur efficacité à neutraliser le virus. »

Une utilisation potentielle de lait maternel

Neu a déclaré que son laboratoire est également intéressé par l’exploration des utilisations thérapeutiques potentielles du lait maternel produit par les mères vaccinées.

Cette recherche a été publiée dans Breastfeeding Medicine.

Source : University of Florida
Crédit photo : iStock

Le lait maternel contient les anticorps des vaccins contre le COVID-19martinBiologie
Le lait maternel des mères allaitantes vaccinées contre le COVID-19 contient une quantité importante d'anticorps qui pourraient contribuer à protéger les nourrissons contre cette maladie, selon une nouvelle recherche de l'Université de Floride. Les anticorps dans le lait maternel 'Nos résultats montrent que la vaccination entraîne une augmentation significative des anticorps...