nous-avons-repéré-un-nouveau-type-de-supernova

Des astronomes ont découvert un nouveau type de supernova dans une galaxie située à environ 500 millions d’années-lumière de la Terre. Cette énorme explosion, appelée supernova à effondrement du noyau déclenchée par une fusion, était censée se produire dans certains systèmes où deux étoiles orbitent l’une autour de l’autre, mais n’avait jamais été observée auparavant.

Un nouveau type de supernova 

Le type de supernova le plus courant est la supernova à effondrement de noyau, qui se produit lorsqu’une étoile massive n’a plus de combustible à brûler et s’effondre. « C’est une étoile qui meurt de vieillesse », explique Dillon Dong, de l’Institut de technologie de Californie à Pasadena. « Ce que nous avons découvert, c’est que les étoiles massives peuvent en fait mourir beaucoup plus tôt ».

Dong et ses collègues ont recherché dans les données prises par le Very Large Array Sky Survey en 2017 et 2018 des objets radio-émetteurs brillants qui n’étaient pas présents dans les enquêtes précédentes. Ils ont trouvé une explosion de rayonnement qui était beaucoup plus brillante que le reste, une source désignée J121001+495647. Ils ont ensuite effectué des observations de suivi et ont recherché dans les données d’archives, pour finalement trouver une explosion de rayons gamma provenant du même endroit en 2014.

Il s’agissait d’une étoile massive

La combinaison de toutes ces informations a conduit les chercheurs à une image claire de l’histoire de cet objet. Leurs calculs indiquent qu’il s’agissait d’une étoile massive orbitant autour d’un objet plus compact, soit une étoile à neutrons, soit un trou noir, qui au fil du temps est tombé dans l’étoile et a pulvérisé du plasma dans une coquille de matière autour d’elle.

« Imaginez un objet très lourd labourant l’eau – il va créer des vagues et l’eau va éclabousser vers l’extérieur », explique Dong. « La même chose se produit avec la matière à l’intérieur de cette étoile ».

Finalement, l’objet compact a perturbé le cœur de l’étoile, créant le puissant jet qui a été observé en 2014. À un rythme un peu plus lent, l’étoile entière a explosé, provoquant une onde de choc à travers la coquille de matière qui, à son tour, a créé les ondes radio qui ont conduit Dong et ses collègues à s’intéresser  sur cette explosion.

Cette recherche a été publiée dans Science.

Source : New Scientist
Crédit photo : iStock

Nous avons repéré un nouveau type de supernovamartinEspace
Des astronomes ont découvert un nouveau type de supernova dans une galaxie située à environ 500 millions d'années-lumière de la Terre. Cette énorme explosion, appelée supernova à effondrement du noyau déclenchée par une fusion, était censée se produire dans certains systèmes où deux étoiles orbitent l'une autour de l'autre,...