un-médicament-approuvé-par-la-FDA-pourrait-traiter-le-COVID-19

Alors que les cas de COVID-19 continuent de monter en flèche aux États-Unis et dans le monde, peu d’options sont disponibles pour traiter les patients infectés par le SARS-CoV-2. Mais une nouvelle recherche de l’Université de Géorgie offre l’espoir d’un traitement viable pour combattre cette maladie qui a fait plus de 4 millions de victimes dans le monde.

Le probénécide 

Cette étude a révélé que le probénécide possède des propriétés antivirales étendues, ce qui en fait un candidat de choix pour combattre non seulement l’infection par le SARS-CoV-2, mais aussi d’autres virus respiratoires courants et mortels comme le RSV et la grippe. Le probénécide est un médicament approuvé par la FDA qui est principalement utilisé pour traiter la goutte, et il est déjà largement disponible aux États-Unis. Ce médicament est sur le marché depuis plus de 40 ans et ses effets secondaires sont minimes.

« Il n’existe vraiment rien qui permette de combattre ces virus en toute sécurité », a déclaré Ralph Tripp, auteur principal de cette étude et chercheur. « Cet antiviral fonctionne pour tous les virus respiratoires à ARN que nous avons testés, y compris le SARS-CoV-2. Le RSV, le coronavirus et la grippe circulent tous au cours de la même saison. En résumé, vous pouvez potentiellement réduire les infections et les maladies en utilisant ce seul médicament. »

Bloquer la reproduction virale

Les virus agissent en cooptant les cellules d’une personne pour se répliquer et produire davantage de virus. Le probénécide bloque ce processus de réplication, empêchant le virus d’infecter les cellules de l’individu.

Dans le cadre du développement clinique de la société pharmaceutique TrippBio, Tripp a montré que ce médicament fonctionne comme prophylaxie avant l’exposition au virus et comme traitement post-exposition dans des modèles animaux contre le SARS-CoV-2 et la grippe. Ce médicament s’est également révélé efficace pour combattre le RSV in vitro, et des études in vivo sont en cours.

Bien que ce médicament soit principalement utilisé après qu’une personne ait été infectée par le virus, les résultats de la recherche sur la prophylaxie signifient que les personnes ayant été exposées au virus pourraient également prendre ce médicament pour ne pas tomber malade.

Les options de traitement du COVID-19 sont limitées

Les traitements actuellement utilisés pour les patients gravement atteints par le COVID-19, le remdesivir et les anticorps monoclonaux, ne peuvent être administrés que par voie intraveineuse. Et lorsqu’un patient atteint du COVID-19 en a besoin, il est souvent trop tard.

« Ces traitements ont montré une certaine efficacité contre le SARS-CoV-2, mais ils sont très chers et très difficiles à trouver », a déclaré M. Tripp. « En réalité, il n’y a qu’une poignée d’options qui peuvent être utilisées en raison du coût, de l’utilisation restreinte des perfusions et du manque d’accès. Ce n’est pas très utile pour le monde. »

Le probénécide, en revanche, est largement disponible. Les médecins de premier recours peuvent prescrire une pilule à leurs patients, qui peuvent ensuite l’acheter à la pharmacie du coin. En plus de prévenir cette maladie avant qu’elle ne se déclare, le probénécide pourrait également accroître l’efficacité d’autres traitements. Le probénécide est déjà utilisé pour augmenter la puissance de certains antibiotiques, il est donc possible que ce médicament puisse également fonctionner en conjonction avec d’autres traitements contre le COVID-19.

De futurs essais cliniques

Les scientifiques cherchent maintenant à savoir quel dosage de probénécide pourrait avoir le plus grand impact sur la lutte contre les virus chez l’homme. TrippBio devrait commencer les essais cliniques de ce médicament d’ici un an. « Le SARS-CoV-2, le RSV et la grippe ont un impact considérable sur les systèmes de santé dans le monde entier », a déclaré M. Tripp. « Le probénécide a un effet antiviral puissant contre ces virus, et il fonctionne en toute sécurité ».

Cette recherche a été publiée dans Scientific Reports.

Source : University of Georgia
Crédit photo : StockPhotoSecrets

Un médicament approuvé par la FDA pourrait traiter le COVID-19martinBiologie
Alors que les cas de COVID-19 continuent de monter en flèche aux États-Unis et dans le monde, peu d'options sont disponibles pour traiter les patients infectés par le SARS-CoV-2. Mais une nouvelle recherche de l'Université de Géorgie offre l'espoir d'un traitement viable pour combattre cette maladie qui a fait...