fruits-et-légumes-et-exercice-physique-vous-rendent-plus-heureux

De nouvelles recherches menées par l’université du Kent et l’université de Reading ont révélé que la consommation de fruits et légumes et l’exercice physique peuvent augmenter le niveau de bonheur.

Devenir plus heureux

Si le lien entre le mode de vie et le bien-être a déjà été documenté et souvent utilisé dans les campagnes de santé publique pour encourager une alimentation plus saine, ces nouvelles conclusions montrent qu’il existe également une causalité positive entre le mode de vie et la satisfaction de la vie.

Cette recherche est la première de son genre à démêler le lien de causalité entre le bonheur, la consommation de fruits et légumes et l’exercice physique, plutôt que de généraliser une corrélation.

Les chercheurs, le Dr Adelina Gschwandtner (École d’économie du Kent), le Dr Sarah Jewell et le professeur Uma Kambhampati (tous deux de l’École d’économie de l’Université de Reading), ont utilisé une approche de variable instrumentale pour filtrer tout effet du bonheur sur le mode de vie. Elle a montré que c’est plutôt la consommation de fruits et légumes et l’exercice physique qui rendent les gens heureux et non l’inverse.

Des différences entre les hommes et les femmes

Ces résultats montrent que la capacité des individus à retarder la gratification et à faire preuve de maîtrise de soi joue un rôle majeur dans les décisions relatives au mode de vie, ce qui a un impact positif sur le bien-être. Cette recherche montre également que les hommes semblent faire plus d’exercice et que les femmes mangent plus de fruits et de légumes.

Comme il est bien connu que les maladies liées au mode de vie sont une cause majeure de mauvaise santé et de mortalité dans le monde entier, et que le Royaume-Uni a l’un des taux d’obésité les plus élevés d’Europe, ces résultats pourraient avoir des implications importantes pour la politique de santé publique.

Le Dr Gschwandtner a déclaré : « les nudges comportementaux qui aident les gens planificateurs à renforcer les objectifs à long terme sont susceptibles d’être particulièrement utiles pour maintenir un mode de vie sain. Si un meilleur mode de vie nous rend non seulement plus sains mais aussi plus heureux, alors il s’agit clairement d’une situation gagnant-gagnant. »

Plusieurs avantages

Le professeur Kambhampati a déclaré : « ces dernières années, on a assisté à un changement plus important en faveur des choix de vie plus sains. Établir que le fait de manger plus de fruits et de légumes ainsi que faire de l’exercice peut accroître le bonheur tout en offrant des avantages pour la santé est une évolution majeure. Cela peut également s’avérer utile pour les campagnes politiques autour de l’environnement et de la durabilité. »

Cette recherche a été publiée dans le Journal of Happiness Studies.

Source : University of Kent
Crédit photo : StockPhotoSecrets