le-régime-alimentaire-emporte-sur-les-médicaments-anti-âge

Une étude comparant l’impact du régime alimentaire et des médicaments sur le fonctionnement interne de nos cellules a révélé que l’alimentation a un impact beaucoup plus important.

L’effet du régime alimentaire sur la santé

Cette étude préclinique menée par le Centre Charles Perkins de l’Université de Sydney suggère que la composition de notre régime alimentaire, pourrait être plus puissante que les médicaments pour tenir à distance des maladies comme le diabète, les accidents vasculaires cérébraux et les maladies cardiaques.

Menée sur des souris, cette recherche a montré que la nutrition (notamment l’apport calorique global et l’équilibre des macronutriments) avait un impact plus important sur le vieillissement et la santé métabolique que trois médicaments couramment utilisés pour traiter le diabète et ralentir le vieillissement.

Cette recherche s’appuie sur les travaux pionniers de l’équipe chez la souris et chez l’homme, qui ont démontré le rôle protecteur de l’alimentation et de combinaisons spécifiques de protéines, de graisses et de glucides contre le vieillissement, l’obésité, les maladies cardiaques, le dysfonctionnement immunitaire et le risque de maladies métaboliques, comme le diabète de type 2.

« Le régime alimentaire est un médicament puissant. Cependant, on administre actuellement des médicaments sans se demander s’ils peuvent interagir avec la composition de notre régime alimentaire et comment ils le font, même lorsque ces médicaments sont conçus pour agir de la même manière et sur les mêmes voies de signalisation des nutriments que le régime alimentaire », a déclaré le professeur Stephen Simpson.

Les médicaments ou le régime alimentaire

Les scientifiques ont cherché à savoir si les médicaments ou le régime alimentaire étaient plus efficaces pour remodeler les voies de détection des nutriments et d’autres voies métaboliques, et si les médicaments et le régime alimentaire interagissaient de manière à les rendre plus ou moins efficaces.

« Nous avons découvert que la composition du régime alimentaire avait un effet beaucoup plus puissant que les médicaments, qui atténuent largement les réponses au régime alimentaire plutôt que de les remodeler », a déclaré le professeur Simpson.

Modifier le régime alimentaire

« Étant donné que les humains partagent essentiellement les mêmes voies de signalisation des nutriments que les souris, cette recherche suggère que les gens obtiendraient de meilleurs résultats en modifiant leur régime alimentaire pour améliorer leur santé métabolique, plutôt qu’en prenant les médicaments que nous avons étudiés. »

Cette recherche a été publiée dans Cell Metabolism.

Source : University of Sydney
Crédit photo : StockPhotoSecrets