exercice-augmente-cannabis-de-organisme

L’exercice physique augmente les substances semblables au cannabis présentes dans l’organisme, ce qui contribue à réduire l’inflammation et pourrait aider à traiter certaines maladies comme l’arthrite, le cancer et les maladies cardiaques.

Les bienfaits de l’exercice physique

Dans une nouvelle étude, des experts de l’université de Nottingham ont découvert qu’une intervention physique chez des personnes souffrant d’arthrite ne réduisait pas seulement leur douleur, mais aussi les niveaux de substances inflammatoires (appelées cytokines).

Elle a également augmenté les niveaux des substances semblables au cannabis produites par leur propre corps, appelées endocannabinoïdes. Il est intéressant de noter que l’exercice a entraîné ces changements en modifiant les microbes intestinaux.

On sait que l’exercice physique réduit l’inflammation chronique, laquelle est à l’origine de nombreuses maladies, dont le cancer, l’arthrite et les maladies cardiaques, mais on sait peu de choses sur la manière dont il réduit l’inflammation.

Une étude avec 78 personnes

Un groupe de scientifiques, dirigé par le professeur Ana Valdes de la faculté de médecine de l’université, a testé 78 personnes souffrant d’arthrite. Trente-huit d’entre elles ont effectué 15 minutes d’exercices de renforcement musculaire chaque jour pendant six semaines, et 40 n’ont rien fait.

À la fin de cette étude, les participants qui avaient fait l’exercice avaient non seulement réduit leur douleur, mais ils avaient aussi plus de microbes dans leurs intestins, du type de ceux qui produisent des substances anti-inflammatoires, des niveaux plus faibles de cytokines et des niveaux plus élevés d’endocannabinoïdes.

L’augmentation des endocannabinoïdes était fortement liée à des modifications des microbes intestinaux et des substances anti-inflammatoires produites par des microbes intestinaux appelés SCFAS. En fait, au moins un tiers des effets anti-inflammatoires du microbiome intestinal était dû à l’augmentation des endocannabinoïdes.

Une augmentation des substances de type cannabis 

Le docteur Amrita Vijay, auteur d’un article, a déclaré : « notre étude montre clairement que l’exercice physique augmente la capacité de résistance de l’organisme, notre étude montre également que l’exercice augmente les propres substances de type cannabis du corps. Ce qui peut avoir un impact utile sur de nombreuses pathologies.

« Alors que l’intérêt pour l’huile de cannabidiol et d’autres suppléments augmente, il est important de savoir que de simples interventions sur le mode de vie comme l’exercice peuvent moduler les endocannabinoïdes. »

Cette recherche a été publiée dans Gut Microbes.

Source : University of Nottingham
Crédit photo : Pexels